Développement de la sécurité et activités médiatisantes : le cas du travail de gros-oeuvre sur les chantiers du bâtiment

par Julie Bonnier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Yves Clot.

Soutenue en 2009

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    At the request of a construction company we tried to find new ways to improve safety on construction sites. We studied the critical conditions and the process involved in the development of workers construction activities. We adopted a theoretical framework different from the cognitive analysis of errors and from the analysis of situated action. Our positioning refers to the historical-cultural activity theory and its developments in the domain named Clinique de l’Activité. Applying the cross confrontations method on two construction sites, we associated three groups (workers, site supervisors and site managers) to the analysis of construction works preparation and execution. At the end of the experience we considered the initiated activity developments as mediating activities ‘creative of new objects, instruments and recipients’ (Clot, 2008). Some of the mediating activities led to effective safety improvements. Other ones did not lead to safety improvements or led to artificial safety improvements. After analysing 12 mediating activity sequences we found a set of 10 conditions of dialogue on activity which were decisive to open out a safer working activity. Then we examined the process of activity development during a cross confrontation between two site workers with discourse analysis models. We observed the transformations of the discourse object and of the discourse recipient constitute for the interlocutors instruments to develop their activity analysis. Eventually a safety development model through mediating activities within the organization is proposed.

  • Titre traduit

    Safety development and mediating activities : the case of working activities on building construction sites


  • Résumé

    A la demande d’un groupe de construction, nous avons cherché de nouveaux moyens d’améliorer la sécurité du travail sur les chantiers, en étudiant les conditions et processus d’une activité de construction plus sûre. Nous avons adopté un positionnement théorique distinct de l’analyse cognitive des erreurs ou de l’analyse « située » de l’action. Notre positionnement se réfère à la théorie historico-culturelle de l’activité et ses développements en clinique de l’activité. En appliquant la méthode des autoconfrontations croisées sur deux chantiers de bâtiment, nous avons associé trois collectifs (ouvriers, chefs et cadres) à la co-analyse de leur activité de préparation et réalisation de travaux. Nous avons constaté, à l’issue de l’intervention, que les développements amorcés, considérés comme activité médiatisante « créatrice d’objets, d’instruments et de destinataires » (Clot, 2008) n’aboutissent pas tous à une amélioration de la sécurité, certains étant empêchés ou factices. Pourtant, la sécurité ne s’est développée effectivement qu’au travers d’activités médiatisantes. Après comparaison de 12 séquences d’activité médiatisante, 10 conditions de dialogue sur l’activité ont été décisives pour le développement d’une activité plus sûre. Puis, l’analyse du processus de développement de l’activité au cours d’un dialogue d’autoconfrontation croisée, à l’aide de modèles d’analyse du discours, a révélé que les transformations de l’objet de discours et les mouvements d’adresse du discours au pair et au sujet constituent les ressources du développement de l’analyse. Enfin, un modèle de développement de la sécurité par propagation d’activités médiatisantes dans l’organisation est proposé.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (301 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 290-299. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 649
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 649 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.