Tailleurs de pierre, sculpteurs et maîtres d'oeuvre dans le Massif Central

par David Morel

Thèse de doctorat en Histoire de l'art et archéologie

Sous la direction de Bruno Phalip.

Soutenue en 2009

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Cette étude se propose de dégager les caractéristiques du chantier de construction, dans son organisation et dans ses enjeux, en se référant aux évolutions architecturales perceptibles dans le diocèce de Clermont entre la fin du XIe siècle et le XVe siècle. L'impact des contextes est clarifié et mesuré, mais l'analyse porte avant tout un regard technique plaçant les réalités monumentales comme supports principaux de réflexion. Les différents niveaux d'informations sont recherchés dans le bâti même à travers la diversité des témoignages disponibles et une large réflexion est proposée autour de pratiques et des qualifications, autour de l'organisation des métiers et autour des réseaux de relations et d'échanges entre les savoir-faire et les classes sociales. Le chantier ecclésiastique focalise les préoccupations, depuis les grands chantiers de la Limagne et les édifices d'ampleur, jusqu'aux sanctuaires plus modestes de plaine et de moyenne montagne. La réflexion prend aussi en compte le chantier laïc, ce dernier permettant d'éclairer la diversité des techniques, la position des différents acteurs, et de mesurer l'impact des savoir-faire et des environnements sur la condition sociale des bâtisseurs. Techniques et technologies se trouvent davantage renseignées, tout en compensant la faiblesse des sources textuelles. D'autres pistes de réflexion connexes viennent aussi jalonner le propos pour élargir le débat en envisageant les niveaux de hiérarchisation et d'appropriation de l'espace bâti, la question de la matérialisation des héritages, ou encore la question de l'individualité de l'ouvrier qualifié.

  • Titre traduit

    Stonecutters, sculptors and architects in the moutains of the central France. The building and the construction in the diocese of Clermont and his borders (XIth-XVth centuries)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Sources et bibliogr. p. 603-654 (tome 1), 430-443 (tome 3). Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque de lettres et sciences humaines Gergovia 2e étage. Histoire de l'art.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 734 MOR

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4164
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.