Aux pays de la magie : le naïf et la marionnette

par Aurora Manuela Bagiag

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Éric Lysøe et de Rodica Pop.

Soutenue en 2009

à Clermont-Ferrand 2 en cotutelle avec Cluj-Napoca .

  • Titre traduit

    ˜The œmagic world of the naive and of the marionette. The adventure novel and modernity berween the two World War : Panaït Istrati, Franz Hellens, Vsévolod Ivanov and Massimo Bontempelli


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le contexte culturel moderne de l'entre-deux-guerres, le roman d'aventure(s) apparaît comme un mouvement littéraire novateur, se démarquant à la fois de l'esthétique de la fin du XIXe siècle, tournée vers la décadence et l'académisme, et de la vocation déconstructiviste des avant-gardes. Dynamisée par le concept d'aventure, envisagée comme un prisme thématique, poétique et spéculatif, la nouvelle esthétique romanesque se situe sous l'influence croisée du roman néo-réaliste et du roman poétique. Lancé par J. Rivière (1913), le débat sur le roman d'aventure(s) est repris dans une perspective "poétique" par la critique belge [Le Disque Vert, Sélection, Nord (1921-1929]. Il se prolonge par une réflexion de la revue italienne 900, qui fait interférer l'"aventure novécentiste" et le "réalisme magique" (1926-1929) et nourrit aussi quelques prises de positions littéraires en Russie, chez les Frères Sérapion (1921-1922) ainsi que certaines des professions de foi de l'écrivain roumain Panaït Istrati (1924-1934). Une série de romans, publiés dans les années 1920 par Franz Hellens, Massimo Bontempelli, Vsévolod Ivanov et Panaït Istrati, illustrent l'hybridation des poétiques du roman d'aventures canonique et de "l'esprit nouveau". Le hasard qui entretient la surprise et canalise la découverte de l'inconnu, rejoint le mystère et l'étrange, le tout coulé dans le moule du vraisemblabe et de l'illusoire. Mélusine, La Vita Intensa, Les Merveilleuses aventures du tailleur Fokine, Les Chardons de Baragan sont quelques oeuvres représentatives d'un corpus européen plus ample, qui propose un parcours romanesque allant du portrait de l'artiste en aventurier à l'écriture "en état d'aventure". Mettant en scène des personnages du naïf, du fou, du mannequin et de l'anti-aventurier aux exploits dérisoires, ces romans se fondent sur un traitement subversif, essentiellement parodique des topoï d'une aventure intertextuelle à multiples référents. Des aventures merveilleuses, extraordinaires, picaresques, policières, coloniales qui interfèrent avec une méta-aventure moderne, qui met l'accent sur le processus artistique et ses protagonistes. Lorsqu'il s'érige en créateur, le héros moderne rejoint un avatar moins conventionnel du démiurge, le marionnettiste, tout à manipuler maladroitement les fils de sa création

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (624 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 578-620. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.