L'impact des technologies de l'information et de la communication (TIC) sur les conditions de travail bancaire

par Kinda Makhlouf

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean Moscarola et de Emmanuel Abord de Chatillon.


  • Résumé

    A première vue, les conditions de travail des salariés français apparaissent comme étant plutôt favorables. Le secteur bancaire semble particulièrement privilégié et peut même être cité en exemple. Cependant, dans la réalité, la situation du secteur bancaire est moins idyllique. Si le travail bancaire a profondément évolué depuis une période récente, il s'est également intensifié et accéléré. Dans ce contexte, deux effets de l'implantation des TIC peuvent être distingués. Le premier conduit à une amélioration des comportements productifs et permet une stabilité nécessaire pour une meilleure utilisation des compétences et des ressources existantes, le deuxième semble être associé à une augmentation de la pénibilité et de la charge mentale du travail. Comment assurer un fonctionnement pérenne de ces institutions confrontées à la fois au développement des technologies de l'information et de la communication (TIC) et à la recherche de compétences. Comment aujourd'hui se pose la question des conditions de travail face à l'implantation des TIC? Celles-ci se sont-elles adaptées aux contraintes des salariés? Quels dispositifs de management des ressources humaines mettre en place pour accompagner ces évolutions du travail et éviter les souffrances au travail? Ce sont les questions auxquelles nous nous intéressons. La première partie de cette recherche a pour objectif la clarification d'un référentiel théorique pour approfondir ce que représente aujourd'hui, les (TIC) et le concept de conditions de travail, ainsi que les liens existants entre les deux. La deuxième partie a pour objectif l'analyse des représentations des salariés par rapport à ce dernier point. Notre but consiste à appréhender les impacts réels des technologies sur les conditions de travail des salariés du secteur bancaire. Le cadre conceptuel utilisé a été approfondi à l'aide d'une recherche empirique menée auprès de nombre agences bancaires grenobloises. Une démarche compréhensive, axée sur l'étude d'une enquête par entretiens et fondée sur une recherche abductive, nous a permis d'approfondir nos connaissances théoriques. Les résultats empiriques révèlent que s'il est vrai que les TIC ont modernisé et amélioré les opérations bancaires et les services fournis aux clients, c'est au détriment d'une intensification et d'une augmentation de la charge de travail ainsi que d'une dégradation des conditions de travail. Ces résultats permettent d'offrir aux responsables des ressources humaines une vision plus large et une connaissance plus approfondie du nouvel environnement du travail auquel les salariés se trouvent aujourd'hui confrontés.

  • Titre traduit

    ˜The œimpact of information technology and communications (ICT) on working conditions, Banking


  • Résumé

    At first glance, working conditions of employees French appear to be favourable. The banking sector is particularly preferred and may be cited as an example. However, in reality, the situation of the banking sector is less idyllic. If the job bank has changed since a recent period, it has also intensified and accelerated. In this context, two effects of the implementation of ICT can be distinguished. The first conduit to an improvement in productive behavior and provides a necessary stability for better use of skills and existing resources, the second appears to be associated an increase in the arduousness and workload mental. How to ensure perennial performance of these institutions face both the development of ICT and research skills. How today is the question of working conditions facing the implementation of ICT? These are adapted to the constraints of employees? What deviees of human resources put in place to accompany these changes in work and avoid suffering at work? These are the questions we are interested. The first part of this research aims to clarify a theoretical reference to reflect on what today represents (ICT), and the concept of working conditions, and the links between the two. The second part aims to analyze the representations of employees Compared with the last point. Our goal is to understand the real impacts of technologies on the working conditions of employees in the banking sector. The conceptual framework used was deepened with Empirical research conducted on many of the branches of banks. A comprehensive approach, focusing on the study of a inquiry interviews and based on an abductive research, allowed us to deepen our knowledge. The empirical results reveal that while ICT has modernized and improved the banking operations and the services provided to customers. Is indeed at the detriment of intensification of work, and an increase in workload and a deteriorating and a deterioration of working conditions. These results can provide to human resources a broader and deeper knowledge of the new working environment in which employees are now faced.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.345-366

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Economie, gestion, sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Economie, gestion, sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.