Formulation, caractérisation physico-chimique et évaluation biologique de nanovecteurs lipidiques d'une tripentone en vue du traitement de tumeurs ovariennes

par Guillaume Saint-Lorant

Thèse de doctorat en Biomolécules, pharmacologie, thérapeutique

Sous la direction de Pascal Gauduchon et de Sylvain Rault.

Soutenue en 2009

à Caen .

  • Titre traduit

    Formulation, physico-chemical characterization and biological evaluation of lipidic nanocarriers of a tripentone in order to treat ovarian tumours


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les objectifs de ce projet sont de permettre à la puissante activité anticancéreuse d’un nouvel agent cytotoxique de la famille des tripentones de s’exercer in vivo sur des cancers ovariens chimiorésistants grâce à une vectorisation nanoparticulaire permettant de contourner la relative insolubilité de la molécule en milieu physiologique qui entrave sa biodistribution. Ce travail a permis de formuler, grâce à un procédé simple n’utilisant que des excipients biocompatibles et sans solvants organiques, une nouvelle génération de nanoparticules lipidiques. Leur caractérisation montre notamment qu’elles sont capables d’encapsuler le principe actif avec un taux de charge très élevé. L’activité cytotoxique de la tripentone observée sur les cellules tumorales ovariennes chimiorésistantes SKOV3 est conservée après encapsulation in vitro. Les études toxicologiques menées sur des souris immunocompétentes montrent l’absence d’effet toxique de la tripentone libre, l’innocuité du vecteur et la modification de la biodistribution de la tripentone vectorisée objectivée par l’observation d’une toxicité de la tripentone vectorisée à la dose de 100 mg/kg. La tripentone vectorisée n’engendrant aucune toxicité à la dose de 50 mg/kg, celle-ci a été retenue pour mener des études d’évaluation de l’activité anti-tumorale in vivo, sur deux modèles de tumeur ovarienne (tumeurs sous-cutanées et carcinose péritonéale) établis chez la souris nude par xénogreffe de cellules SKOV3. Les résultats obtenus montrent la probable nécessité d’augmenter la quantité de tripentone disponible au niveau de la tumeur, notamment par le développement d’un système de ciblage actif.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 174-209

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 CAEN 4003
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 321026/2009/3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.