Les Ecritures et leurs réécritures protestantes et romantiques dans l'oeuvre de Thomas De Quincey

par Frédéric Slaby

Thèse de doctorat en Langues, littératures anglaises et anglo-saxonnes

Sous la direction de René Gallet.


  • Résumé

    2009 marque le cent cinquantième anniversaire de la mort de Thomas De Quincey. L'auteur romantique resté célèbre pour ses Confessions of an English Opium-Eater se surnomme volontiers lui-même comme le « mangeur d’opium », ce qui oriente la critique vers une attention quasi-exclusive à sa pratique opiomane, les visions l'accompagnant et les conséquences créatrices et médicales. Ainsi que Frederick Burwick le déplore, il serait réducteur d'y voir l'essence de son œuvre, alors que sa contribution aux idées religieuses, pourtant importante, n'a jamais été étudiée dans sa globalité. La présente thèse se propose de combler cette lacune et ouvrir une perspective critique nouvelle en se penchant sur les rapports entre De Quincey, la Bible et ses réécritures protestantes et romantiques; c'est aussi le premier travail de ce genre à porter sur les 21 volumes de l'œuvre complète publiée par Grevel Lindop entre 2000 et 2004. Il montre que par son rapport aux Ecritures et leurs réécritures, Thomas De Quincey « paulinise » le romantisme en même temps qu'il romantise le protestantisme, offre une nouvelle interprétation de l'homme, construit une théodicée originale et propose une nouvelle définition de la littérature

  • Titre traduit

    The Word and its Re-Wordings in the Works of Thomas De Quincey


  • Résumé

    2009 marks the sesquicentennial of the death of Thomas De Quincey. The romantic writer’s enduring association with his Confessions of an English Opium Eater—fuelled by his own habit of referring to himself as such—has steered scholarly attention into the exclusive direction of his opium-eating practice, ensuing dreams and their creative and medical consequences. As Frederick Burwick deplores, it would be restrictive to see in this the quintessence of his work while his yet important contribution to religious ideas has never been studied overall. The present Doctoral dissertation proposes to remedy this lack and to open a new critical perspective by looking at the relationship between De Quincey, the Bible and its rewritings. It is also the first piece of work of this kind to draw on the 21 volumes of the complete works as published by Grevel Lindop between 2000 and 2004. It shows that through his relationship to the Bible and its rewritings, Thomas De Quincey “paulinises” romanticism while he romanticises Protestantism, offers a new interpretation of man, builds an original theodicy and renews the definition of literature

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (519 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.439-493. Annexes. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2009 SLABY B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.