L' erreur humaine : élaboration d'un modèle représentationnel des risques dans le secteur agroalimentaire

par Pascale Bellenger

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Bernard Cadet.


  • Résumé

    Pourquoi les opérateurs, dans le secteur agroalimentaire, ne respectent-ils pas les consignes procédurales, celles d'hygiène alors qu'ils connaissent parfaitement ces dernières ? Confrontés à ce constat, les ingénieurs conseils de l’ADRIA Normandie et les psychologues cognitifs de l’Université de Caen Basse-Normandie décident de lancer un projet régional sur le comportement humain au sein des entreprises agroalimentaires régionales. L'objectif de cette étude est double. Tout d'abord, nous proposons un modèle cognitif permettant d'expliquer les raisons du non-respect des consignes. Ensuite, des recommandations possibles susceptibles de minimiser les risques de ce non-respect dans le secteur agroalimentaire sont suggérées. L'hypothèse principale de cette étude est la suivante : l’élaboration d'un modèle représentationnel ne serait pas totale par manque de connaissances spécifiques telles que celles des phénomènes susceptibles de provoquer un fait. En effet, les résultats de l'analyse factorielle confirmatoire (AFC) montrent que l'élaboration du modèle représentationnel des conséquences pour le produit, liées au non-respect des consignes, (t = 4,62, p < 0,05) et la construction de celui des risques d'hygiène inhérents à l'activité de l'entreprise (t = 5,41, p < 0,05) sont effectives. Cependant, ces modèles sont élaborés partiellement : 36 % pour le premier et 50 % pour le second

  • Titre traduit

    Human error : Development of a representational model of risk in the agrifood sector


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (281 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.173-185. Index. Annexes

Où se trouve cette thèse ?