L'expression verbale de la sensation douloureuse chez l'enfant à partir de 4 ans

par Margaux Bienvenu

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean Vivier et de Denis Jacquet.


  • Résumé

    Cette étude a pour objectif d'analyser les particularités de l'expression verbale de la sensation douloureuse chez l'enfant, à partir de 4 ans. Notre intérêt porte précisément sur la dimension qualitative de la sensation douloureuse, dont nous cherchons dans un premier temps à décrire les modalités d'expression, ainsi que les processus cognitifs qui les sous-tendent. Dans un second temps, nous tentons d’optimiser la construction du terrain commun d'entente entre l'enfant douloureux et l'adulte soignant évaluateur de sa douleur, en se basant sur les compétences multimodales de l’enfant et plus exactement en matière de comparaison intermodale. 120 patients douloureux (enfants et adultes) ont été rencontrés en milieu hospitalier (Hôpital Robert Debré, 75019). Quel que soit l'âge ou la pathologie du patient douloureux, les réponses qu'il produit pour décrire sa douleur, sont de même nature et il apparaît que l’ensemble des patients douloureux parvient à établir des liens analogiques entre les perceptions douloureuse et tactile. Ces résultats montrent que le niveau de développement opératoire n’est pas une variable a priori déterminante, en matière d'expression verbale de la douleur. De même, ils confirment le statut des descripteurs sensoriels de la douleur et le lien privilégié qu'ils entretiennent avec les expériences sensoriels et motrices passées de l'individu. Enfin, ils soulignent le rôle fondamental du raisonnement analogique dans l'expression verbale de la douleur

  • Titre traduit

    The verbal expression of painful feelings of a child of four years old and more


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.136-144. Annexes

Où se trouve cette thèse ?