Etude multimodale de la co-construction du terrain commun au cours d'accompagnements individuels de demandeurs d'emploi

par Stéphane Brée

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean Vivier.

  • Titre traduit

    A multimodal study of the co-construction of a common ground during face-to-face interviews with unemployed people


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette étude s'inscrit dans une perspective développementale « tout au long de la vie ». Il aborde la question de l'évolution de l'usage et du fonctionnement multimodal de l'activité de contrôle et de correction intervenant lors de séquences ambiguës au cours d'interactions entre des adultes professionnels de l'insertion et des demandeurs d'emploi de longue durée peu qualifiés. Contrairement à la théorie de Bernstein, nos résultats ne nous permettent pas d'attribuer l'usage d’un code commun chez les demandeurs d’emploi et l'usage d’un code formel chez les professionnels. En rapport avec cette opposition non opérante, nous n'avons pas relevé de phénomène de compensation non verbale chez les demandeurs d'emploi. Par contre, au moyen d'outils logiciels (OBSERVER, MATMAN, THEME), nous montrons que l'activité de co-construction du terrain commun repose sur des patterns exprimant les dimensions d'intra et d'inter-synchronisation. Ces patterns multimodaux se composent majoritairement de comportement verbaux et non verbaux : des connecteurs et des expressifs. Ces assemblages pourraient assurer plusieurs fonctions cognitives au sein de la boucle circulaire de contrôle et de correction

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (216 f.
  • Annexes : Bibliogr. f.184-209. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2009 BREE B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.