Mise au point d’un modèle in vitro de l’inflammation neurogène cutanée

par Ulysse Pereira

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Laurent Misery.

Soutenue en 2009

à Brest .


  • Résumé

    L’inflammation neurogène cutanée (INC) est souvent impliquée dans les désordres cutanés. Celle-ci résulte de l’activation des fibres nerveuses sensitives qui secrètent des neuropeptides tel que la substance P (SP) ce qui initie ou aggrave l’inflammation cutanée. Le screening de nouvelles molécules agissant sur l’INC, est ralenti par la difficulté de reproduire in vitro ces interactions entre les extrémités nerveuses et la peau. Dans ce contexte nous avons mis au point des modèles in vitro mimant une peau innervée simplifiée, basés sur une co-culture d’origine porcine de keratinocytes primaires et de neurones sensitifs issus des ganglions rachidiens dorsaux. Pour confirmer la pertinence de ces modèles, nous avons étudié l’effet de molécules connues dans nos modèles soit par dosage ELISA de la libération de SP, soit par la mesure de l’activité électriques le long des fibres nerveuses. L‘ensemble des résultats semble indiquer que le modèle porcin non compartimenté associé à un dosage ELISA de la libération de SP, est plus approprié que les modèles issus de rongeurs. Ce modèle peut être utilisé pour mesurer l’effet de molécules sur la libération de SP mais également pour cribler des chimiothèques pour découvrir de nouvelles molécules capables d’inhiber I’INC pour des applications dermatologiques ou cosmétiques.


  • Résumé

    The cutaneous neurogenic inflammation (CNI) is often involved in skin disorders. Activated sensory neurons secrete neuropeptides, like substance P (SP), and initiate or aggravate inflammation in the skin. The screening of new molecules is slowing by the difficulty to mimic in vitro these interactions between nerve endings and skin. We performed in vitro models based on a co-culture of porcine primary keratinocytes and dorsal root ganglion neurones, which mimics a simplified version of innerved skin. To con firm the relevance of these models, we studied the effects of substances known for their impact on CNI by the use of a sensitive enzyme immunoassay of SP release or by the measure of electrical activity. Collectively, these results indicate that porcine not compartmented cell culture linked with ELISA measure of SP release appears as more appropriate than a rat model for the purposes of this study. This model can be used to measure the effects of molecules on the SP release and to screen combinatorial library to found news molecules that could inhibit CNI for dermatological or cosmetical applications.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (391 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 343-361

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRN2009/8
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 11295-1/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.