Étude de la biodiversité des Sargassaceae (Fucales, Phaeophyceae) en milieux tempéré et tropical : écologie, chimiotaxonomie et source de composés bioactifs

par Klervi Le Lann

Thèse de doctorat en Biologie marine

Sous la direction de Valérie Stiger-Pouvreau.

Soutenue en 2009

à Brest .


  • Résumé

    Quatre genres de Sargassaceac présentant de forte biomasse en Bretagne et/ou dans le Pacifique Sud ont été choisi comme modèles de cette étude. Les objectifs étant i) de mieux comprendre l’écologie chimique des Sargassaceae en milieu tempéré et en milieu tropical, ii) de rechercher des chimiomarqueurs spécifiques à certaines espèces et iii) de rechercher de molécules potentiellement bioactives. Ainsi, un travail pluridisciplinaire a été entrepris avec l’étude de l’écologie chimique des Sargassaceae, en Bretagne d’une part, via l’étude des variations spatio-temporelles de certains composés de défenses synthétisés par Sargassum muticum, Bjfurcaria bifurcata et Cystoseira baccata associé à un suivi écologique de ces espèces et dans le Pacifique Sud d’autre part, via l’étude de ces mêmes composés de défenses au sein de Turbinaria sp. Et Sargassum sp provenant de différents sites. Parallèlement, deux études de chimiotaxonomie ont été menées. D’une part sur le genre Turbinaria afin d’identifier un ou des chimiomarqueur(s) permettant de discriminer T. Ornata et de T. Conoides. Et d’autre part sur B. Bifurcata afin de mieux comprendre la répartition géographique des types chimiques existants au sein de cette espèce. Puis, pour répondre au troisième objectif de cette thèse, trois activités biologiques ont été recherchées en priorité au sein des espèces étudiées: la cytotoxicité, l’activité anti-inflammatoire et la neurotoxicité. Les résultats de cette étude ont permis i) de mettre en évidence l’impact des conditions environnementales sur les variables biologiques et écologiques étudiées chez ces espèces en milieu tempéré comme en milieu tropical; ii) d’identifier l’acide turbinarique comme étant un chimiomarqueur de l’espèce T. Conoides et de mettre en évidence l’existence d’éeotypes chez B. Bifurcata; iii) de rapporter l’activité anti-phospholipase A2 d’acides gras issus d’algues du Pacifique Sud et l’activité antiradicalaire et antioxydante de l’éléganolone isolée chez B. Bifurcata.

  • Titre traduit

    Study of the biodiversity of Sargassaceae (Fucales, Phaeophyceae) in temperate and tropical climat : ecology, chemotaxonomy and source of bioactive compounds


  • Résumé

    Four Sargassaceae genus presenting high biomass in Brittany and/or in the South Pacificwere chosen as models of this study. The aims of this works were i) to understand the chemical ecology of Sargassaceae in temperate and tropical environment, ii) to characterize specific chemomarkers from certain species and iii) to identify potential bioactive molecules. Then, a pluridisciplinary work was carry out with the study of the chemical ecology of Sargassaceae, in Brittany on one hand, with the study of the spatio-temporal variations of certain defense compounds of Sargassum muticum, Bifurcaria bifurcata and Cystoseira baccata associated with an ecological survey of these species and in the South Pacific on the other hand, with the study of these same defense compounds within Turbinaria sp. And Sargassun sp from various sites. At the same time, two chemotaxonomical studies were led. On the Turbinaria genera to identify one or several chemomarker(s) allowing discriminating T. Ornata and T. Conoides. And on the other hand, on B. Bifurcata to understand the geographical distribution of the existing chemical types within this species. Then, to answer the third objective of this work, three biological activities were looked for first and foremost within the studied species: cytotoxicity, anti-inflammatory activity and neurotoxicity. The results allowed i) to highlight the impact of the environmental conditions on the biological and ecological variables studied to these species in temperate and tropical enviromnents; ii) to identify the acid turbinaric as a chemomarker of T. Conoides and to highlight the existence of ecotypes from B. Bifurcata; iii) to report the anti-phospholipase A2 activity of fatty acids stemming from tropical seaweeds and the antiradical and antioxidant activities of eleganolone isolated from B. Bifurcata.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (340-15 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 305-324. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE2009/51

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009BRES2063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.