Sensibilité des populations de poissons aux changements globaux en fonction de leurs traits d’histoire de vie étudiée par une approche empirique

par Cécile Persohn

Thèse de doctorat en Biologie marine

Sous la direction de Verena Trenkel et de Pascal Lorance.

Soutenue en 2009

à Brest .


  • Résumé

    L’effet attendu des variations environnementales sur la biologie des poissons peut varier selon les espèces et selon leurs traits d’histoire de vie. De même, les conséquences des changements globaux n’étant pas les mêmes selon la latitude, différentes populations d’une même espèce pourront être affectées différemment selon leur localisation. Durant cette thèse, nous avons étudié l’impact des variations environnementales sur une sélection d’espèces présentes au large des côtes françaises. Une comparaison inter-espèces et inter-zones a été réalisée. Des modèles monospécifiques d’habitat ont été réalisés sur différentes populations du golfe de Gascogne et de mer Celtique afin d’établir leurs préférences pour certaines conditions de profondeur, température et salinité, et l’impact des variations environnementales sur la distribution de ces populations a été étudié. Des analyses multivariées ont permis de compléter cette étude en observant la variabilité de la distribution à l’échelle des communautés. Les espèces sélectionnées (merlu, merlan, merlan bleu, tacaud commun, petit tacaud, grondin rouge, cardine et petite roussette) montrent de fortes préférences pour des conditions particulières de profondeur, mais ne sélectionnent pas, ou rarement, des conditions particulières de température ou de salinité. De fait, les variations de ces paramètres n’ont que peu d’effet sur la distribution des populations. Par contre pour certaines espèces telle que le grondin rouge, la petite roussette ou le merlan bleu, cette distribution est affectée par des effets densité-dépendants.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 181-198

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE2009/21
  • Bibliothèque : Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Nantes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 597 BIOL. (280)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009BRES2034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.