L'orientation relationnelle des entreprises dans la relation banque-entreprise : Evaluation à partir de la politique de financement des actifs intangibles : le cas du Cameroun

par André Tioumagneng Tafam

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Éric Lamarque.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    Dans l’industrie bancaire la relation client est un facteur de la compétitivité de la banque. Pour mieux satisfaire les entreprises celle-ci a besoin de savoir si elles préfèrent être traitées suivant une approche transactionnelle ou relationnelle. Cette thèse a cherché à déterminer l’orientation relationnelle des entreprises investissant en AI. La théorie sur la structure financière ou de gouvernance de l’entreprise est la grille d’analyse mobilisée. Considéré comme n’induisant la valeur des entreprises que si celles-ci recourent à un créancier ayant un comportement relationnel pour le financer, l’investissement en AI a servi de fil rouge. Les banques cherchant à se différencier des concurrents sont disposées à offrir des crédits et être actionnaires pour permettre aux entreprises de financer ces actifs. Leur comportement est de type transactionnel dans l’aire d’expérimentation considérée (Cameroun). Les résultats suggèrent que les entreprises étudiées, évitant les deux modes de financement retenus, préfèrent que le rapport avec leurs banques soit de type relationnel. En général, ils invitent à l’approfondissement de la réflexion sur les structures bancaires susceptibles de favoriser les stratégies différenciées dans la politique d’offre des financements aux entreprises.

  • Titre traduit

    The relational orientation of the enterprises in the bank-enterprise relationship : Valuation based on the financing policy of intangibles assets : The Cameroonian case


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In the bank industry the customer relationship is a factor of competitiveness of the bank. To better satisfy the enterprises the bank has to know the type of relationship, relational or transactional, they prefer. This thesis has searched to determine the relational orientation of the firms. The analytical grid of the problem is constituted by the financial structure or governance theory. Intangible assets (IA), considered as inducing the value if the resources using to finance it come from creditors having relational attitude, are used as conductor. Searching to be competitive, banks can offer credits and be shareholders important to enterprises to finance these assets. They have a transactional behaviour in the context of study considered (Cameroon). The results suggest that the studied firms, avoiding the two modes of bank resources retained, prefer that the relation with their banks be the relational kind. Globally, they invite to a discussion on the banks structures likely to promote different strategies in the offer financial policy to firms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 300-341.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 494009-1730
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%009-28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.