Structure d'actionnariat et performance des entreprises familiales cotées : le cas de structure à contrôle minoritaire

par Hani EL Chaarani

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Gérard Hirigoyen.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    Actuellement, entre les deux structures de propriété (DO : Dispersed Ownership Structure, et CO : Concentrated Ownership Structure), il existe en France un troisième type de structure actionnariale : la structure à contrôle minoritaire (Controlling-Minority Structure : CMS), dans laquelle les actionnaires minoritaires contrôlent leur entreprise avec une petite part de propriété. Effectivement, ce travail examine le relation directe et indirecte entre la performance et le contrôle minoritaire dans le cas des entreprises familiales. Nous avons trouvé une relation non linéaire entre la performance et la part de contrôle ultime des dirigeants dans les entreprises familiales. En plus, nous avons trouvé que le dirigeant familial contrôlant l'entreprise d'une façon minorotaire et ultime, peut utiliser certains moyens (comme la politique d'endettement, la séparation entre le contrôle et la propriété et la taille du conseil d'administration) afin de favoriser son contrôle et son propre bénéfice au détriment de la performance actionnariale globale.

  • Titre traduit

    Ownership Structure and family firm performance : the CMS Structure


  • Résumé

    Actually in France, between the Dispersed Ownership Structure (DO) and the Concentrated Ownership Structure (CO), there is a new type of control : Controlling-Minority Structure (CMS). In this study, we investigate the direct and the indirect relation between CMS and family firm performance. We also document that the direct relation between ultimate CEO-family holdings and firm performance is nonlinear ; performance first increases as the level of family ownership increases, then decreases, but finally increases with the increase of family ownership. Additional anlysis reveals the CEO may use in CMS family firms some mechanism (like debt financing, separation of cash flow from voting rights and board of directors size) to retain control and to extract private benefits at the expense of shareholders global performance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 275-313.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%009-17
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 494009-1719
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire de Gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH2/2009ELC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.