De la mère à la mère-patrie : quête identitaire dans la littérature irlando-américaine féminine

par Anne-Marine Feat

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Nicole Ollier.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    From the mother to the motherland : identity quest in Irish-American women's literature


  • Résumé

    La thèse porte sur la question de la réciprocité des liens entre écriture et identité féminine dans l'Amérique irlandaise contemporaine. De manière classique, les romancières irlando-américaines contemporaines puisent dans l'expérience personnelle comme matière littéraire. Leur identité, dans sa spécificité ethnique et culturelle, nourrit leur écriture. Parallèlement, leur écriture nourrit également leur identité privée et collective en la revitalisant. La permanence de grands thèmes invariants de la littérature d'inspiration irlandaise (la famille, la religion) ne doit donc pas occulter l'émergence de voix nouvelles empruntant la voie de l'écriture pour créer ou recréer une identité irlando-américaine féminine fondée sur une logique d'appartenance territoriale exprimée à travers le retour à la mère/mère-patrie. L’on ne saurait oublier l'importance du lecteur ni de la réception dans ce processus créatif. Si la lecture assure en effet la conformité de certains personnages aux normes irlando-américaines, elle devient aussi dans ces romans un instrument de libération et de construction de leur moi pour d'autres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (342 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 318-337. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.