Religion et territoire : l' espace public entre présence confessionnelle et sécularisation dans la France du dix-neuvième siècle, le cas de la Charente-Inférieure (1801-1914)

par Nicolas Champ

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Marc Agostino.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    De 1802 à la première guerre mondiale, le statut du fait religieux s’est radicalement transformé dans la société française. Par la reconnaissance légale et publique de plusieurs cultes admise par la loi du 18 germinal an X, l’affirmation de la religion dans l’espace public se décline désormais selon une formule inédite, celle d’une concurrence religieuse, sous le contrôle de l’Etat. C’est pourquoi la définition de l’espace public doit être la plus extensive possible et doit comprendre tout à la fois l’espace administratif, l’espace physique et l’espace vécu. Ceux-ci sont étroitement liés. Les modifications de l’emprise religieuse dans l’une de ces dimensions ont des répercussions sur les autres. Cette étude prend pour terrain d’analyse un département où coexistent une minorité protestante ancienne et une majorité catholique disposant d’une solide réputation de faible ferveur religieuse, la Charente-Inférieure, un espace jusqu’à présent négligé par l’historiographie. L’objectif sera double. D’une part, il s’agira de montrer les différences de l’emprise des Eglises catholique et réformées en soulignant plus particulièrement le rôle de l’Etat et des administrations publiques dans la régulation de cette présence des religions dans l’espace public. D’autre part, nous tenterons de déterminer comment les Eglises perçoivent et réagissent face à leur remise en cause dans l’espace public, face à la sécularisation des espaces communautaires. En distinguant analytiquement les espaces administratif, matériel et vécu, ce travail cherche à réexaminer la chronologie et les modes d’affirmation des religions dans l’espace public français.

  • Titre traduit

    Religion and territory : the public space between religious presence and secularization in France of nineteenth century, the case of Charente-Inférieure (1801-1914)


  • Résumé

    From 1802 to the First World War, the religious fact’s status was drastically transformed in the French society. From a legal and public recognition by different cults accepted through the 18th germinal year X’s law, the assertion of the religion on the public space is declined from now by an unseen formula, a formula based on a religious competition, under the state’s control. It is the reason why the definition of the public space must be the most extensive as possible and must be composed at the same time of the administrative space, the physical space and the experienced one. These ones are tightly linked to one each other. The different changes of the religious influence in one of these domains will bring repercussions on the other ones. This study will take place in a region where coexist an ancient Protestant minority and a Catholic majority with as a solid reputation a reputation of weak religious ardour. This region is the Charente-Inférieure, a territory until now neglected by the historiography. The goal will be double. On one hand, the objective will be to demonstrate the differences between the Catholic and reformed Churches while underlining in particular the State’s and public administrations’ role with the regulation of these religions’ presence on the public ground. On the other hand, we will attempt to define how the Churches feel and react facing their reconsideration on the public ground, in face of the secularization of the communitarian spaces. While distinguishing analytically the administrative, material and experienced spaces, this study aims to re examine the chronology and ways of affirmation of the religions in the public French space.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Fédération historique du Sud-Ouest à Bordeaux

La religion dans l'espace public : catholiques, protestants et anticléricaux en Charente-Inférieure au XIXe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (930, 365 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 187-260 du vol. 4

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Fédération historique du Sud-Ouest à Bordeaux

Informations

  • Sous le titre : La religion dans l'espace public : catholiques, protestants et anticléricaux en Charente-Inférieure au XIXe siècle
  • Dans la collection : Recherches et travaux d'histoire sur le Sud-Ouest de la France
  • Détails : 1 vol. (520 p.)
  • ISBN : 978-2-85408-074-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [479]-509. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.