Culture technologique : les dimensions sémio-anthropologiques du téléphone mobile chez les étudiants étrangers de Bordeaux

par Mahdi Amri

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Thierry Lancien.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Cette thèse a exploré les dimensions sémio-anthropologiques du téléphone mobile chez les étudiants étrangers de Bordeaux. Les hypothèses de départ postulaient que loin d’être un instrument technique réservé à la communication pure, le téléphone mobile est un objet à forte connotation symbolique et anthropologique : il reflète les normes et valeurs de la société postmoderne, il est surinvesti de sens dans la mesure où il traduit la personnalité de son possesseur, ses goûts, ses tendances et l’étendue et complexité de son tissu relationnel. Dans cette thèse, nous avons effectué un multi éclairage sur : les usages, les représentations, le rapport intime et phatique à l’objet, sans oublier la sémiologie du téléphone mobile dans la sphère sociale et familiale. Notre thèse nous a permis de réfléchir sur la dimension extra-téléphonique du mobile. En effet, le téléphone mobile est comme un monde vaste de significations renfermé à l’intérieur d’une petite boite. La polyvalence et l’extensibilité des fonctions du téléphone mobile, la diversité des situations et comportements que cet appareil produit sur la scène sociale, démontrent que tout un monde peut se transporter dans un appareil. Ainsi dans la mémoire du mobile, l’on trouve le réseau relationnel, les photos, les SMS-souvenirs sauvegardés, les consignes importantes, les sonneries et musiques parlantes de soi, bref un univers de signes et d’informations qui retracent la biographie de la personne. C’est pour cela que cet instrument magique est devenu aussi bien pour son possesseur que pour la communauté d’intimes un réservoir authentique de la personnalité et une carte d’identité. A mesure que l’on essaye de concevoir le téléphone mobile comme un outil non limité à ses fonctions instrumentales, on découvre que cet appareil illustre parfaitement les normes de la société hypercommunicante d’aujourd’hui : la connectivité permanente, le brouillage conceptuel et réel entre sphère publique et privée, la mise en scène de soi et le lien intergénérationnel médiatisé par la technologie.

  • Titre traduit

    Technological culture : the semio-anthropological implications of mobile phone of the foreign students in Bordeaux


  • Résumé

    This research studied the semio-anthropological dimensions of the mobile telephone of the foreign students in Bordeaux. Hypotheses put forward in this research implied that a cell phone is not only a technological instrument used for purely communication purposes (emitting calls and sending text messages), a cell phone represents rather a strong symbolic and anthropological object: it reflects norms and values of the postmodern society, it is abundant in values while it represents the personality of its owner, his or her taste, tendencies, the extent and complexity of the relational network of a cell phone owner. In this thesis we have carried out clarification work on multiple issues: uses, representations, the intimate relations, practical and aesthetic aspects of the device, not forgetting the semiotics of the mobile phone in the social and domestic spheres. A cell phone is like a vast world of significances contained inside a small box. The polyvalency and the extensibility of functions of the mobile telephone, the diversity of situations and behaviors that this device produces on the social stage, demonstrate that the whole world can be transported in a device. Thus, in the memory of the mobile one finds the relational network, photos, saved SMS -souvenirs, the important information, ringtones and music reflecting the personality of the cell phone user, briefly, a universe of signs and information that retraces the person's biography. This is the reason why this magic instrument became both for its owner and for the community of the intimate circle of the cell phone owner an authentic reservoir of the personality and an identification card. While we try to conceive the cell phones as a tool non limited to its instrumental functions, we discover that this device perfectly reflects the values of hypercommunicating society of today: permanent connectivity, mobility, conceptual and real scrambling between public and private, self-representation and intergenerational ties meditated by the technology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (304 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 292-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.