L'Ethos dans "Los trabajos de Persiles y Sigismunda, historia septentrional" de Cervantes : esquisse de théorie rhétorique

par Alvaro Bautista Cabrera

Thèse de doctorat en Études ibériques et ibéro-américaines

Sous la direction de Nadine Ly.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 3 .


  • Abstract

    Le présent travail consiste en une analyse de théorie rhétorique sur le monde fictif du roman grec, dans lequel se déroule le Persiles de Cervantes. Des trois aspects qui constituent l’acte rhétorique selon Aristote : le logos, le pathos et l’ethos, nous allons opter pour ce dernier. Nous insisterons sur la théorie rhétorique problématologique de Michel Meyer, en lisant le Persiles avec un regard apocritique et en cherchant de quelle façon l’ethos répond à une question, à un problème. Outre les philosophes comme Meyer et Danblon, nous faisons appel aux analystes du discours : Maingueneau, Amossy, etc. L’ethos, nous le recherchons dans les personnages protagonistes, para-protagonistes et également secondaires. Etant donné que l’ethos est composé de phronesis, d’arétè et d’eunoia, nous élaborerons les relations entre ethos et acte persuasif dans une analyse du récit de Periandro, et nous verrons comment celui-ci utilise la narration comme stratégie rhétorique. Egalement nous examinerons les relations entre ethos et mensonge, tout en soulignant que les personnages principaux peuvent se passer de l’arétè et, cependant, gagner en ethos. Quant à la parole persuasive, nous étudions les relations entre ethos et autorité. A ceci s’ajoute la référence aux critiques du Persiles, qui n’ont pas traité ce thème, mais dont les analyses servent à comprendre le contexte et les singularités du roman : Casalduero, Romero Muñoz, Baena, Molho, Moner et surtout Lozano Renieblas, Pelorson et Nerlich. En conclusion, il s’agit de montrer comment l’ethos aide à la construction du monde du roman grec, et, pour ce faire, comment l’ethos de l’auteur présente de façon ironique les rapports entre son oeuvre et son hypotexte: les Ethiopiques d’Héliodore

  • Titre traduit

    Ethos in "Los trabajos de Persiles y Sigismunda, historia septentrional" by Cervantes : the sketch of the rhetorical theory


  • Abstract

    It’s about an analysis on the rhetorical theory in the fictional world of Persiles the Greek novel by Cervantes. Of the three aspects that conforms the rhetoric act in Aristotle’s, the logos, the pathos, and the Ethos, we choose the last one. We emphasize on Michel Meyer´s problemological rhetoric theory, as soon as we read the Persiles, as soon as we read Persiles, under an apocrítical glance, seeking how ethos responds to a question, a problem. In addition to the philosophers Meyer, Danblon we frequently resorted to speech analysts: Maingueneau, Amossy, among others. Ethos is looked for in the starring characters, for protagonists and some secondary characters. Since ethos is composed by phronesis, arétè and eunoia, we elaborated the relations between ethos and persuasive act in an analysis of Periandro´s story, its worth to say, how it uses the narration as a rhetorical strategy. We also elaborated the relations between ethos and lie, highlighting that they are allowing the main characters to be without arétè, and, regardless this, they gain ethos. As far as the word effective, we analyzed the relations between ethos and authority. To this we add the referenced critics of Persiles, who they have not addressed this issue, but whose analysis helps us understand the context and the singularities of Cervantes´final novel. The contributions of Casalduero, Romero Muñoz, Baena, Molho, Moner are invaluable; we enthusiastically took Lozanos Renieblas´, Pelorson´s and Nerlich´s interpretations. In conclusion, it is attempted to show how ethos aids the conformation of the world of the Greek novel, for which ethos of the cervantinian author displays, in ironic form, the relations between its work and its eponym: Las Etiópicas de Heliodoro

Consult en bibliothèque

Version is available sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (525 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 505-525

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.