Microfluidique et diffusion de rayonnements : des outils pour l'étude cinétique de la polycondensation du silicate

par Fanny Destremaut

Thèse de doctorat en Chimie-physique

Sous la direction de Jean-Baptiste Salmon.

Soutenue le 06-03-2009

à Bordeaux 1 , dans le cadre de École doctorale des sciences chimiques (Talence, Gironde) .

Le jury était composé de François Cansell, Thibaud Coradin, Patrick Maestro.

Les rapporteurs étaient Corine Gérardin, Olivier Spalla.


  • Résumé

    Une étude haut-débit de la polycondensation du silicate est réalisée grâce à des outils robotisés couplés à des mesures macroscopiques (turbidité, gélification). Cette approche permet de dégager les limites de gélification d'un silicate industriel ainsi que les mécanismes mis en jeu. Cette thèse présente aussi deux outils miniaturisés basés sur des technologies microfluidiques, adaptés à des mesures in-situ et sous écoulement de diffusion des rayons X aux petits angles et de diffusion dynamique de la lumière. Ces outils permettent d'étudier les mécanismes de la polycondensation du silicate de sodium dans le procédé industriel, à des échelles de temps courtes (1 à 10 s).


  • Résumé

    Abstract


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?