Langage, pensée et action : approche sémio-constructiviste des apprentissages du jeu en basket-ball chez l'élève de CM2 (5ème grade)

par Ching-Wei Chang

Thèse de doctorat en Sciences du sport

Sous la direction de Jean-Francis Gréhaigne et de I-Hsiung Hsu.

Soutenue en 2009

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L’objet de cette étude est d’explorer comment des élèves taïwanais de CM2 apprennent en Basket-ball par une approche sémio-constructiviste. Trois aspects de 1’étude se sont focalisés sur 1) l’analyse des matchs, 2) la pratique discursive déployée dans le débat d’idées et 3) un test vidéo de l’interprétation du jeu. Deux classes ont été divisées en groupe expérimental (17 filles ; 15 garçons) suivant une approche constructiviste et groupe témoin (16 filles ; 16 garçons) suivant un enseignement techno-centre. Le jeu de Basket-ball et les échanges verbaux ont été enregistrés durant un cycle complet d’apprentissage (12h de pratique effective). La dynamique du jeu a été analysée par une observation systématique pendant que les débats entre élèves et les interprétations du test vidéo étaient transcrits, traduits et traités par une analyse du discours. Trois types de résultats : 1) l’approche sémio-constructiviste implique la mobilisation d’un système complexe de ressources (techniques, interprétatives, décisionnelles, sémiotiques et sociales ; 2) l’évolution du rapport de force pendant le jeu profite à l’organisation du jeu et à la prise de décision tactique; 3) la relation entre langage et action améliore sous conditions l’apprentissage en Basket-ball. L’activité de résolution de problème à partir d’expériences situées détermine la posture réflexive de l’élève et les compétences de créativité. Ces résultats questionnent la formation des maitres dans ce contexte culturel particulier.

  • Titre traduit

    Language, thinking and action : a semio-constructivist approach of game play learning in a 5th grade classe in basket-ball


  • Résumé

    This study’s aim was to explore how Taiwanese fifth grade students learn basketball game play within a semio-constructivist approach. Three main aspects focused on (1) students game play performances, (2) discursive practices developed through debate of idea set-up (DIS), and (3) a video-based test on game play interpretation. Two classes were divided into Experimental Group (class one, girls, n=17; boys, n=15) taught with a constructivist approach and a Control Group (class two, girls, n=16; boys, n=16) provided with a technique centered approach. Game play observation and verbal exchanges were recorded during a complete basketball learning cycle (duration: 12 hours effective practice). Game play performances was analyzed by systematic observation while DIS and video-based test translated transcripts were conducted through discourse analysis. Independent and dependent t-tests were used. Three main issues were as following: 1) this approach involves a complex system of different student resources: techniques, interpretation, decision-making, semiotics and social interactions; 2) the force ratio evolution during game play is beneficial to the team organization and tactical decision making; 3) the relationship between speech and action favors, under conditions, the basketball learning. The problem-solving activity extracted from the experience determines the student reflective posture and finally allows his/her creativity emergence. These results question the PE teacher training.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (569 p.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 276- 290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : SCI.BESA.2009.42
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.