Analyse des critères de définition de la zone d'origine contrôlée des résineux du massif du Jura par les facteurs écologiques et application à sa délimitation

par Marc Briot

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de l'environnement

Sous la direction de Pierre-Marie Badot.

Soutenue en 2009

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Depuis 2001, les produits forestiers peuvent, au même titre qu'un produit alimentaire, prétendre à une reconnaissance en Appellation d'Origine Contrôlée (AOC). Comme le laissait supposer les études de notoriété des bois résineux du massif du Jura, les premières études sur leur résistance mécanique les classent parmi les meilleurs bois d'Europe. Cette étude a permis de déterminer les critères écologiques déterminant les spécificités des bois du Jura afin de permettre aux gestionnaires d'appuyer la future délimitation de l'AOC sur des éléments objectifs. La démarche scientifique s'appuie sur les études antérieures de caractérisation des terroirs viticoles (Vaudour, 2002) et fromagers (Monnet, 1996). Les critères écologiques pris en compte sont principalement les données climatiques et pédologiques. Un protocole de cartographie des sols forestiers du massif jurassien a été défini de façon stratifié et hiérarchisé. Il est basé sur la variabilité des compartiments géologiques et la topographie (unité "géo-topographique"). Le massif a été découpé en quatre zones de référence à l'intérieur desquelles un échantillonnage a été réalisé pour décrire la diversité et l'abondance des sols dans chaque unité géo-topographique aboutissant à 13 unités complexes de sols (UCS). La description morphologique des sols a été réalisée pour évaluer leurs propriétés édaphiques, à l'aide d'un indice synthétique (CE RU). Sur la base de ces données, 27 stations représentatives ont été sélectionnées pour leur variabilité des conditions locales sur l'ensemble du massif pour préciser les relations entre les conditions stationnelles et les caractéristiques du peuplement sylvicole. Sur chaque station, une étude détaillée du sol est réalisée (description du profil, pierrosité, carte systématique de la profondeur). Les arbres sont mesurés et localisés avec précision à l'intérieur de la station. Les mesures dendrométriques ont été complétées par des mesures ultrasonores de qualité mécanique du bois. Les résultats ont montré qu'il existe une influence significative de la richesse nutritive de la station et de la réserve utile individuelle sur la densité du bois de résineux du massif. Les arbres présentent une densité plus importante lorsqu'ils sont localisés sur des stations au pH. Au élevé et ayant accès à un volume de sol lr'f1portant. La répartition géographique des stations d'étude a permis de montrer qu'il n'existait pas d'effet de l'altitude. A conditions pédologiques voisines, il n'y aura pas de différence entre deux stations à des altitudes différentes. L'ensemble des conditions écologiques est homogène à l'échelle du massif du Jura, malgré une variabilité qui peut s'avérer importante à une échelle locale. Cette étude a également confirmé que les sapins et les épicéas du massif étaient des arbres d'une grande qualité selon une variabilité relativement faible. De part son contexte (précipitations importantes, roche calcaire, gamme d'altitude moyenne, pentes variées et sols brunifiés), le terroir jurassien est original. Au-delà du zonage AOC "Bois du Jura", ces données apportent des informations nouvelles sur les relations propriétés des sols et les roches et sur la dimension spatiale des relations sol-arbre.

  • Titre traduit

    Criteria analysis for defining the area of "appellation d'origine contrôlée" of the Jura mountains coniferous wood by environmental factors and its delimitation application


  • Résumé

    Since 2001, forest products can be recognized with a quality label (Appellation d'Origine Contrôlée in France) like food products. Sociological studies suggest the coniferous wood in Jura Mountains (France) have a well-establish fame. The first studies about mechanical quality have showed the wood is among the best in Europe. This study has identified ecological parameters determining the wood specificities in Jura Mountains to help industrial actors to define the future delimitation of the AOC with objectives and scientific arguments. This approach is based on previous studies characterizing wine "terroirs" (Vaudour, 2002) and cheese "terroirs" (Monnet, 1996). Climate and soil were the base of environmental parameters. A protocol for mapping forest soils of Jura Moutains has been defined with stratified and hierarchical approach. It is based on the variability of geological compartments and topography ("geo-topographical" units). The study area was divided with four reference areas. This sampling was conducted to describe the diversity and abundance of soil in each geo-topographical units resulting in 13 complex soils units (UCS). The morphological description of soil was conducted to evaluate soil properties, using a synthetic index (CERU). Based on these data, 27 representing stations were selected for their variability in local properties in the Jura to study relationships between ecological properties and tree characteristics. For each station, a detailed soil study is realised (soil description, stoniness, systematic depth map). Trees are measured and located into the station. Dendrometric measurements were completed by ultrasonic measurements of mechanical wood quality. The results showed there is a significant influence of nutrients richness and individual water capacity of soil on wood density. Trees have a higher density if they are located on stations with a elevated pH and with a large soil volume. The geographical distribution of stations has shown that there is no altitude effect. On similar soil conditions, there will be no difference between two stations at different altitudes. The environmental conditions are homogeneous throughout the Jura mountains, despite a variability that may be important at a local scale. This study also confirmed that the pines and spruces of Jura have got high quality wood with a relatively low variability. Part of its context (rainfall, limestone, range of average altitude, slope and brunisols), Jura mountains are originals. For AOC "Bois du Jura delimitation, these data provide new information on soil and bedrocks properties and spatial soil-tree relationships.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221p.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 186 - 200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : SCI.BESA.2099.33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.