Pour un éducation à la diversité culturelle : une étude qualitative et compréhensive des représentations sociales sur la Guyane française dans une perspective interculturelle : le cas des enseignants brésiliens de FLE de Macapá

par Brigida ticiane Ferreira da Silva

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Marion Perrefort.


  • Résumé

    Notre thèse s’articule autour de la problématique interculturelle lors de l’enseignement de la langue-culture française en Amapá, état situé à l’extrême Nord du Brésil, région partageant une longue frontière avec la Guyane française. En raison du contact intense avec une culture française autre que celle de l’Hexagone, nous avons cherché à savoir si l’enseignement exercé était susceptible d’éveiller les apprenants à la diversité des cultures françaises en présence. Nous avons posé que la France et la Guyane représentaient deux entités distinctes pour les enseignants de français et que cela desservirait le contexte d’enseignement/apprentissage en Amapá. À partir de l’étude des représentations socioculturelles des enseignants brésiliens sur la Guyane, les Guyanais et leur culture par le biais d’une enquête par entretien, nous avons mis en lumière certaines de leurs représentations, fortement partagées et stéréotypées telles que : la Guyane ne se confond pas avec la France, ce qui valide notre hypothèse de départ ; les représentations des enseignants dégagent une certaine valorisation de l’objet « France, culture française » alors que la Guyane et les Guyanais ne bénéficient pas de la même valorisation ; les stéréotypes ethniques construits sur la société guyanaise la défavorise par rapport à ceux évoqués à propos des Français de France, entre autres. Compte tenu des résultats auxquels nous sommes parvenue, nous avons proposé, à la fin de notre travail, des réajustements pédagogiques nécessaires pour la mise en place d’une pédagogie différenciée. Celle-ci prendrait en compte la distance accrue entre les identités culturelles françaises en question – celle de la Guyane et celle de la France – comme une des modalités possibles de traitement de la diversité culturelle dans un contexte frontalier tel que celui de l’Amapá, marqué par la proximité d’un département français

  • Titre traduit

    For an education with cultural diversity : a qualitative study of the social representations of the French Guiana from the intercultural perspectives : the case of the Brazilian teachers of FLE of Macapá


  • Résumé

    This thesis is based on intercultural problems that occur when teaching French language and culture in Amapá state, situated in the extreme northern part of Brazil that shares a long border with French Guyana. Given the immense contact with the French culture other than that of the Hexagone, our objective was to find out if, through teaching, learners are aware of the diversity of the French culture that exists around them. We hypothesised that France and Guyana represent two different cultural entities for French language teachers and that would not augur well for teaching/learning in Amapá. Through interviews on sociocultural representations of Brazilian teachers on Guyana, Guyanese and their culture, we highlighted some stereotyped representations that partly validated our initial hypothesis: Guyana confuses itsels with France; teachers' representations show that « France goes with french culture ». On the other hand, due to ethnic stereotypes, Guyana is not perceived to represent the French cullture. Based on the results of this research, the following was proposed: make necessary readjustments in the curriculum so that the teaching takes into account the differences between French and Guyanese identities as a way of harmonosing cultural diversity in a border region like that of Amapá, which is close to a French department

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (491 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 375-394. Index

Où se trouve cette thèse ?