La participation des revues à la construction d’une discipline : the Musical Quarterly (1915-…) : revue de Musicologie (1917-…) : archiv für Musikwissenschaft (1918-1927 ; 1952-…)

par Angélica Weber-Rigaudière (Weber)

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Yves Jeanneret et de Danièle Pistone.

Le président du jury était Daniel Jacobi.

Les rapporteurs étaient Viviane Couzinet, Baudouin Jurdant.


  • Résumé

    À partir d’une approche documentaire, éditoriale et historique du périodique musicologique est interrogée la participation des revues académiques à la construction d’une discipline.Composé de 122 titres américains, français et allemands du 20e siècle ainsi que de l’Archiv für Musikwissenschaft, de la Revue de Musicologie et du Musical Quarterly, le corpus est soumis à une double observation, macroscopique et microscopique, sur le temps long, ainsi qu’à une analyse des sommaires. Partant de l’idée que la musicologie est une forme d’écriture sur la musique, cette investigation a pour objectif d’éclairer les ambiguïtés et l’historicité du périodique savant sur la musique ainsi que de repérer la manière dont l’articulation entre science, écriture et musique agit sur la revue musicologique. Instrument rhétorique et de captation du lecteur, cette dernière régule, hiérarchise et contrôle un territoire disciplinaire qu’elle délimite. Espace de représentation, le périodique musicologique fabrique l’histoire et l’identité d’un collectif qu’il fédère et dont il constitue le support de communication. La capacité de la revue à accepter la différence et à relier, à laisser place aux polémiques et aux prises de position, ainsi qu’à faire circuler le discours en font un objet hétérogène en perpétuelle transformation que l’on envisage comme un objet culturel

  • Titre traduit

    The contribution of periodicals to the construction of a discipline : the Musical Quarterly (1915-...) : revue de Musicologie (1917-...) : archiv für Musikwissenschaft (1918-1927 ; 1952‑...)


  • Résumé

    Basing on a documentary, editorial and historical approach of the musicological periodical and considering musicology as a form of writing about music, we examine the contribution of journals to the construction of a discipline. Consisting of 122 american, french and german titles, as well as of three leading journals in musicology, the Archiv für Musikwissenschaft, the Revue de Musicologie and The Musical Quarterly, the corpus is submitted to a macroscopical and microscopical observation and to a content analysis. The aim of this investigation is to shed light on the ambiguities and the historicity of learned journals about music. As a rhetorical instrument, the periodical circumscribes a disciplinary territory. This medium of communication federates a collective of which it writes the story, elaborates the history and constructs the identity. By its faculty to accept differences, to link, to leave room to controversy as well as to put discourses into circulation, it can be viewed as a cultural and a heterogeneous object. The articulation between science, writing and music acts on the musicological periodical which is in perpetual transformation



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 25-10-2021


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.