La Magie dans l’oeuvre romanesque de Romain Gary et Emile Ajar

par Céline Ther

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Christian Petr.

Soutenue le 15-12-2009

à Avignon , dans le cadre de Ecole Doctorale Espaces, Cultures, Sociétés (Aix-en-Provence) , en partenariat avec Laboratoire identité culturelle, texte et théâtralité (ICTT) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-François Durand.

Le jury était composé de Christian Petr, Michel Bertrand.

Les rapporteurs étaient Christian Petr, Jean-François Durand, Claudio Fresina.


  • Résumé

    Depuis le roman intitulé Les Enchanteurs sous le nom de Romain Gary, acte de naissance de l’écrivain Émile Ajar, jusqu’aux derniers romans signés Émile Ajar, la question de la création littéraire est la ligne conductrice des œuvres de Romain Gary. L’étude de la magie dans l’œuvre romanesque de Romain Gary et Émile Ajar est ainsi dirigée sur le thème de la fidélité en la fiction au sein du roman. Dans la première partie, la foi est examinée sous le modèle du saltimbanque à travers le roman des Enchanteurs. Dans la deuxième partie, l’emprunt d’une identité nouvelle, Ajar, brisant les barrières de la seule identité biologique, implique des changements esthétiques et littéraires. Ces métamorphoses permettent d’analyser les rapports de l’auteur entre être et expression lorsque la création littéraire a une portée ontologique et, de surcroît, les rapports de l’écrivain avec un XXe siècle désenchanté.

  • Titre traduit

    Magic in the romantic works of Romain Gary and Emile Ajar


  • Résumé

    From the novel entitled "The Enchanters", written under the name of Romain Gary - the point of origin of the author Emile Ajar - to the last novels signed Emile Ajar, the question of literary creation is the main outline of Romain Gary's works. The study of magic in the romantic works of Romain Gary and Emile Ajar is thus directed towards the theme of fidelity in fiction within the novel. In the first part of the dissertation, faith is scrutinized with the help of a travelling showman through "The Enchanters". In the second, the assumed new identity of Ajar, breaking the barriers of the sole biological identity, implies esthetical and literary changes. These metamorphoses permit the analysis of the author's relation with existence and expression at a moment when literary creation has a metaphysical implication and, in addition, the relation of the writer with a disillusioned 20th century.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éd. l'Art-dit à Arles

Gary enchante Ajar


Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éd. l'Art-dit à Arles

Informations

  • Sous le titre : Gary enchante Ajar
  • Dans la collection : Collection Essaie l'art
  • Détails : 1 vol. (270 p.)
  • ISBN : 978-2-919221-16-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 261-267
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.