Arles sous le Haut-Empire : "vivre, croire et mourir" : (Ier siècle avant Jésus-Christ - IIIe siècle après Jésus-Christ)

par Jean-Marie Torrandell

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Michel Provost.

Soutenue en 2009

à Avignon .


  • Résumé

    Cette étude doit permettre d'offrir un état général des connaissances et des découvertes sur la ville d'Arles au Haut-Empire, du Ier siècle avant notre ère au IIIe siècle après J. -C. Tout d'abord, elle comprend l'histoire des recherches archéologiques qui ont constitué et constituent encore la sauvegarde des collections archéologiques de la ville, support de cette étude. Ensuite, elle comporte l'évolution topographique de la colonie suivant les deux plans d'urbanisme mis en place selon le modèle politique et culturel romain, reprenant la présentation des principaux monuments publics et infrastructures qui incarnent la nature même du pouvoir et la grandeur de l'Empire en ville conquise. Puis, cette étude tente de dresser un portrait et un inventaire exhaustif des nécropoles antiques d'Arles, des pratiques et des croyances funéraires. Enfin, elle essaye d'esquisser une histoire religieuse en décrivant certaines découvertes archéologiques arlésiennes qui attestent la citation ou la représentation de certaines mythologies, allégories et divinités du panthéon gréco-romain et indigène. Puis, cette étude se termine par la question du culte impérial et par celle de la présence des cultes orientaux à Arles

  • Titre traduit

    Arles under the Early Empire : "live, believe and die" : (from first century B. C. to third century A. C.)


  • Résumé

    This study is intended to provide a general state of knowledge and discoveries about the city of Arles to the High Empire, from the first century B. C. To third century A. C. First, it includes the history of archaeological research, which were and still safeguard the archaeological collections of the city in support of this study. Second, it includes topographic evolution of the colony following the two urban plans developed under the political model and cultural roman, containing the presentation of key infrastructure and public monuments which embody the very nature of power and grandeur of Empire conquered city. Then, this study attempts to draw a portrait and a full inventory of the ancient necropolis of Arles, practices and beliefs funeral. Finally, it tries to sketch a history of religion in describing some archaeological finds of Arles which attest to the citation or the representation of certain myths, allegories and deities of the greco-roman pantheon and indigenous. Then, this study concludes with the question of imperial cult and by the presence of eastern religions in Arles

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (974 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 24-201. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.09.5 tome 1 [2]
  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T17.09.5 tome 2 [2]

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 78
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.