La conservation du Net art au musée : les stratégies à l'oeuvre

par Anne Laforet

Thèse de doctorat en Communication

Sous la direction de Jean Davallon.

Soutenue en 2009

à Avignon .


  • Résumé

    La conservation du net art nécessite de construire une approche spécifique pour le regarder qui prend en compte la dimension matérielle de l'œuvre. La conservation ne se préoccupe pas uniquement d'esthétique, ni de l'expérience du public, mais a besoin de connaître l'aspect matériel des œuvres pour que le processus de conservation ait lieu. La thèse présente un panorama de la création par et pour Internet. Elle décrit des œuvres choisies pour leur exemplarité concernant leurs problèmes de conservation. Elle présente une vue d'ensemble des institutions qui, en Europe et en Amérique du Nord, ont mis en place des stratégies de conservation spécifiques. Ce dernier point a pris la forme d'analyses de cas à partir d'une grille issue d'observations, de lectures et d'entretiens. Cette étude traite aussi des relations entre la conservation et les autres fonctions du musée, notamment de leur interdépendance tout au long du cycle de vie de l'œuvre. Chaque œuvre implique un traitement qui lui soit propre. Cela pose la notion de la notation, la façon de décrire l'œuvre afin de la reproduire, et ce même lorsque son environnement technologique sera obsolète. Les manières de pallier cette obsolescence sont donc explorées : émulation, migration, partition, ré-interprétation, auto-archivage, archivage automatique, qui peuvent être combinées. L'approche matérielle du net art se traduit par une interrogation de ses différents niveaux de lecture : au niveau du code qui compose l'œuvre, des fichiers, de ce qui se passe à l'écran, de l'interaction entre l'œuvre et l'internaute. Les notions de performativité du code et d'activation sont utiles dans cette réflexion. Les acteurs du marché de l'art et les historiens et critiques d'art participent autant que le musée à l'attribution de la valeur des œuvres, et donc à la conservation, et ils s'influencent les uns les autres. Tous ces éléments permettent de composer une cartographie pluridisciplinaire de la question de la thèse

  • Titre traduit

    The preservation of Net Art in museums : the strategies at work


  • Résumé

    The preservation of net art requires the construction of a specific approach to look at internet artwork, one that takes into account its material dimension. It is central as preservation does not only deal with aesthetics, nor the way the audience experiences artworks. This research presents an overview of works created by and for the Internet. The choice of the artworks is dictated by preservation issues only. It is also an overview of the institutions (based in Europe and in North America) that have developped specific preservation strategies. It consists in case analysises, which stem from observations, readings, and interviews. This thesis looks into the interaction between preservation and the other functions of the museum (collection, exhibition, research). Preservation cannot be tackled independantly, because it deals with the artwork's life cycle within the museum. Every artwork has to be treated in its own way. The issue of notation also arises, as it's necessary to find ways to describe artworks, especially as their technological environments will eventually be obsolete. This research explores the ways to compensate for obsolescence : emulation, migration, score, re-interpretation, self-archiving, automatic archiving, etc (which can be also combined). The attention to net art work as a material socio-technical object means to find a way to look at those works : the code which composes the artwork, its different files and the way they are organized, what happens on the screen, the interactions between the artwork and the audience. The notions of code performativity and activation are thus useful. Preservation makes sense only when value is attributed to what is preserved. Two categories of actors outside the museum take part in this process : the art market and art critics and historians. Both influence and get influenced by the museum. All these elements allow the composition of a pluridisciplinar cartography on the topic of net art preservation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 210-224. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.09.2 [2]

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 82
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.