Gestion du métabolisme carboné de Mandevilla sanderi (Hemsl. ) Woodson en réponse à une taille répétée

par Wahiba Boutebtoub

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Jean-Claude Mauget.

Soutenue en 2009

à Angers .


  • Résumé

    Une nouvelle technique de multiplication in vivo a été proposée sur Mandevilla sanderi, une plante ornementale ligneuse : multiplication par micropied-mère. Cette méthode implique l'application de tailles répétées qui aboutissent à la suppression d'une grande partie de feuilles. Un déséquilibre apparaît donc entre la synthèse des assimilats par les feuilles et la demande en assimilats des autres organes. La taille peut donc modifier le fonctionnement métabolique de la plante. La multiplication de M. Sanderi par micropieds-mères nécessite au préalable une connaissance (i) de la biologie et de la physiologie de la plante et (ii) de sa réponse aux tailles répétées. L'objectif de cette thèse est d'apporter ces connaissances. Une étude morphologique et anatomique des différents organes de M. Sanderi et une étude biochimique des glucides de la plante sont d'abord réalisées. Après avoir déterminé un mode de taille qui assure à la fois la pérennité du pied-mère et une production importante de boutures, nous avons entamé l'étude du métabolisme carboné d'une plante taillée et d'une plante non taillée. Cette étude a porté sur le développement architectural, la production de biomasse, les échanges gazeux à l'échelle de la plante et la répartition des glucides dans les différents organes. La taille regulière selon la modalité déterminée ne constitue pas un stress pour la plante. La biomasse racinaire n'est pas affectée et la mobilisation du saccharose de la partie aérienne, les feuilles matures et les tiges lignifiées essentiellement, assure le développement de nouvelles pousses. Les réserves des racines tubérisées ne sont mobilisées qu'en cas de stress important comme le recépage.


  • Résumé

    A new propagation technique in vivo was proposed on Mandevilla sanderi, an ornemental woody plant : propagation by mother mircroplants. This method involves the application of regular results in the removal of a large part of plant leaf area. An imbalance appears between synthesis of assimilates from the leaves and demand on assimilates from sink organs. Then, the successive pruning can alter the metabolic functioning of the plant. Thus, propagation of M. Sanderi by mother microplants requires knowledge of (i) biology and physiology of the plant (ii) its response to successive pruning. The aims of this thesis are to provide this knowledge. Morphological and anatomical studies of M. Sanderi organs and biochemical analysis of plant carbohydrates were first performed. A second study has defined the pruning method that favours a long-term survival of mother microplants and an important production of cuttings. The carbon metabolism of pruned and unpruned plants was then followed which focused on the architectural development, biomass production, the plant's gas exchange and the distribution of carbohydrates in different organs. The regular pruning of mother microplants by determined method does not stress the plant. The root biomass was not affected and the mobilization of sucrose from the aerial part, mainly mature leaves and woody stems, ensures the development of new shoots. The tuberous root reserves are only mobilized in case of an important stress such as coppicing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'au 31-12-2012
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-130

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Institut national d'horticulture et de paysage. Bibliothèque générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : HO PEP 1 (BG-2013/173)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.