Contributions à l'étude des phénomènes de dépendance à l'environnement chez les patients cérébrolésés frontaux

par Jeremy Besnard

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Didier Le Gall et de Philippe Allain.

Soutenue en 2009

à Angers , en partenariat avec Laboratoire de Psychologie. Processus de Pensée (Angers) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les manifestations comportementales de dépendance de l'environnement renvoient à des concepts fondamentaux tels que le libre-arbitre et l'autonomie de l'homme. Ces phénomènes sont paradoxalement peu étudiés dans la littérature, mais leurs définitions particulièrement discutées et contrastées. Par l'analyse des données empiriques et leur confrontation aux performances des épreuves de l'examen neuropsychique, les visées étaient de contribuerà préciser les définitions sémiologiques de ces manifestations ainsi que d'examiner leurs interprétations théoriques. Sous l'influence des modèles cognitivistes, les phénomènes de dépendance à l'environnement ont été attribuées à l'altération des processus inhibiteurs, fréquemment postulés pour être sous la dépendance du contrôle exécutif. La présente thèse suffère que ce point de vue est perfectible, car il néglige ce qui fonde la spécificité du fonctionnement humain en situation d'interaction. Par conséquent, si ce travail s'inscrit résolument dans le champ de la neuropsychologie clinique, il s'inspire de postulats théoriques issus de la sociologie et de la psychologie sociale. Cinq études expérimentales ont été menées auprès de trois groupes de patients neurologiques, porteurs de lésions cérébrales frontales,sous-corticales et postérieires. Des perturbations spécifiquement associées à l'ateinte des structures cérébrales antérieures sont rapportées. Ce travail contribue ainsi à fonder une distinction entre deux concepts historiques de la clinique neuropsychologique, désignés sous les termes de "syndrome frontal " et de "syndrome dyssexécutif".

  • Titre traduit

    Contributions to the study of environmental depency symptoms following frontal lobe lesions in man


  • Résumé

    Clinical signs of environmental depency refer to essential notions such as free-will and human autonomy, but few studies have adressed these symptoms and contrasting definitions ara available. The aims of this thesis were to contribuate to semeiological conceptions of environmental depency symptoms ant to investigate the suggestions of theoretical models of action control, by providing clinical observations and cognitivez performances associated with these behaviors. The current interpretations involve executive deficits and an impairment of inhibitory control. The present thesis suggests that this point of view fogets specific aspects of social interaction, which are specific to the human condition. Consequently, some propositions of sociological models and social psychology were introduced. We report five studies with three groups of braindamaged patients with frontal, subcorticaland posterior brain lesions. Patients with frontal lobe lesions have demonstrated specific behavioral impairments. These results provide some evidences for distinguish two historical concepts, which are defined as "frontal syndrome" and "dysesxecutive syndrome".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 371-413

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.