Analyse expérimentale de la consommation de fruits et légumes

par Mahsa Javaheri

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Serge Blondel.

Soutenue en 2009

à Angers , en partenariat avec Université d'Angers. UFR de droit, d'économie et de gestion (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse analyse les décisions des consommateurs face aux produits alimentaires nouveaux ou biologiques en se basant sur des données expérimentales. L'étude du comportement des consommateurs a permis de mettre en évidence deux paradoxes portant sur les choix des consommateurs : la divergence entre le consentement à payer et le consentement à vendre pour le même produit ainsi que le phénomène de l'inversion des préférences. Ce dernier phénomène se produit lorsque les évaluations monétaires de deux options ne représentent pas le même ordre de préférences que le strict choix entre elles. En outre, l'effet de l'introduction graduelle des informations à propos des produits, sur les préférences des consommateurs a été étudié, à l'aide des mesures de prix de réserve et des scores hédoniques. Les résultats montrent une divergence plus importante entre le consentement à vendre et le consentement à payer lorsque le produit est moins familier pour le consommateur. Nous avons trouvé un taux global de l'inversion des préférences est de 25%, ce qui est inférieur aux taux obtenu par des expériences classiques sur ce phénomène. Ces résultats sont ensuite étudiés à la lumière de quatre théories de choix dans l'incertain : la théorie de l'espérance d'utilité, la théorie des perspectives, la théorie du regret et la théorie de la cohérence cognitive.

  • Titre traduit

    Experimental analysis of consumer choice in the case of fruit and vegetables


  • Résumé

    This thesis studies consumer' behavior in the case of quality differentiated products. Our results are based on the experimental preference eliciting methods. Two choice paradoxes are studied in the case of food products : divergence between willingness to accept and willingness to pay and the preference reversals phenomenon. This phenomenon occurs when the valuation of two options do no present the same order of preference as a strict choice between them. Moreover, the effects of new information on consumer's choices are studied and also the link between hedonic scores and monetary valuations are considered. Our results show a more important gap between willingness to accept and willingness to pay in the case of less familiar products. The overall rate of preference reversals is 25% which is lower than the rate found in the classical studies of the phenomenon. These resultants are then studied in the light of four theories of choice : expected utility theory, prospect theory, regret theory and cognitive consistency theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 167-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.