Etude de la lipase sel biliaire dépendante du lait humain : spécificité de substrat et activation par le taurocholate de sodium et par les phospholipides et PAF

par Hervé Fontbonne

Thèse de doctorat en Nutrition, aspects cellulaires et moléculaires

Sous la direction de El Hassan Ajandouz.

Soutenue en 2009

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Study of bile salt dependent lipase of human milk : substrate specificity and activation by sodium taurocholate, by the phospholipids and PAF


  • Résumé

    La lipase sels biliaires dépendante (BSDL) est une enzyme à large spécificité de substrats (phospholipides, lysophospholipides mono-, di- et triglycérides, esters de cholestérol et de vitamines A, Ds, et E. . . ). Elle est sécrétée principalement par les cellules acineuses du pancréas et par les glandes mammaires, mais elle est retrouvée aussi dans des tissus tel que le foie les tissus stéroïdogéniques, le plasma, les monocytes-macrophages, les cellules endothéliales et éosinophiles. Dans ce travail, nous avons purifié à l'homogéne��ité la BSDL à partir du lait humain et caractérisé son comportement cinétique en l'absence ou en présence de différentes concentration du taurocholate de sodium (NaTC) avec comme substrats des esters de para-nitrophénol dont l'acide gras estérifiant varie de 2 à 16 carbones. L'étude a montré que l'activité moléculaire de la BSDL est maximale avec le substrat contenant 8 atomes de carbone dans la chaîne acylée avec un kcat d'environ 3500 s-1, ce qui est du même ordre de grandeur que les activités moléculaires de la lipase et de l'a-amylase pancréatiques. Le sel biliaire active l'enzyme suivant deux phases successives de saturation. La constante de Michaelis est minimale (4 à 30 [micro]M) avec les substrats de taille moyenne (10 et 12 carbones dans la chaîne acylée), tandis qu'elle est de l'ordre du mM avec les substrats courts. L'efficacité catalytique (kcat/km) est maximale (jusqu'à 140. 10° M-1. S-1) avec les substrats de taille moyenne (8 à 12 carbones) en présence de NaTC, mais en son absence, le maximum d'efficacité catalytique n'est observé qu'avec le substrat à 8 carbones. D'un autre côté, l'étude a montré que les acides phosphatidique et lysophosphatidique, ainsi que PAF sont de puissants activateurs de cette enzyme à des concentrations proches des concentrations physiologiques de ces composés. Les phospholipides neutres phosphatidylcholine, lysophosphatidylcholine et phosphatidyléthanolamine n'ont que peu d'influence sur l'activité de cette enzyme.


  • Résumé

    The bile salt dependent lipase (BSDL) is an enzyme with large specificity of substrate (lysophospholipids, phospholipids, mono-, di- and triglycerides, esters of cholesterol and vitamins A D3 and E. . . ). It is secreted principally by the acinar cells of the pancreas and mammary glands, but it is found also in the liver, the steroidogenic tissue, the plasma, the monocyte-macrophage and the endothelial and eosinophil cells. In this work, we have purified the BSDL from human milk and characterized its kinetic behavior with different concentrations of sodium taurocholate (NaTC) using as substrates the esters of para-nitrophenol whose esterifying fatty acid vary of 2 to 16 carbons length. This study has shown that turn over for BSDL is maximal with substrate containing 8 carbons on acyi chain, with a kcu approximately 3500 s-1, value in range of catalytic constants of lipase and a-amylase pancreatic. The bile salt activated enzyme, follows 2 successive saturation phases. The Michaelis constant is minimal (4 to 30 [micro]M) with medium size substrates (8 to 12 carbons) whereas it is in millimolar range. The maximal catalytic efficiency is maximal (140. 10[6]M-1. S-1) with medium tall substrate, with NaTC, but in its absence, the maximal catalytic efficiency is observed with substrate with acyi length of 8 carbons. Furthermore, the study has shown that phosphatidic and lysophosphatidic acids as well as PAF are strong activators of the enzyme at concentrations close to physiological concentration of these compounds. The neutral phospholipids such as phosphatidylcholine, lysophosphatidylcholine and phosphatidylethanolamine have no impact on the enzyme activity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200071308
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.