Analyses empiriques de la dynamique du marché du travail mexicain à partir de données longitudinales

par Luis Sagaon Teyssier

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Xavier Joutard.

Soutenue en 2009

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    L’objectif poursuivi dans cette thèse vise à compléter la littérature sur différents points afin d’améliorer notre compréhension du rôle joué par les différents secteurs dans la dynamique du marché du travail mexicain et ses performances particulières au regard de la situation des autres pays d’Amérique Latine. Les données utilisées sont celles de l’ENEU qui contient la période 1987-2001. Nous consacrons le premier chapitre de cette thèse à la comparaison des comportements d’embauche et de séparation dans les secteurs d’emploi. Pour cela, nous mettons en œuvre une modélisation non paramétrique afin de décomposer les dynamiques de l’emploi et du chômage. Un deuxième chapitre est consacré à l’analyse comparée de l’effet du cycle sur les phénomènes d’accès à l’emploi et de mobilité. Nous procédons par un exercice de simulation où la part des effets de cycle, dans la formation des durées est distinguée de l’effet de composition des cohortes. L’exercice de simulation est basé sur les estimations d’un modèle paramétrique de durées. Le troisième chapitre de cette thèse revient sur les différences salariales entre les secteurs en exploitant les différents salaires et les mobilités entre différents emplois pour un même salarié. Finalement, nous présentons un quatrième chapitre où nous cherchons à comprendre quels sont les mécanismes à l’origine de la prime salariale attribuée à des emplois sans sécurité sociale. Nous mettons en œuvre un modèle structurel de recherche d’emploi –en équilibre partiel- dans lequel le marché du travail est organisé autour d’un continuum d’emplois où, en plus du salaire, la sécurité sociale est offerte en tant que rémunération non monétaire.

  • Titre traduit

    Empirical analysis of the mexican labour market dynamics by using longitudinal data


  • Résumé

    The aim of this thesis is to complete the literature on different aspects in order to improve our understanding about the role played by the different sectors in the Mexican labour market dynamics and its particular performance face to other Latin American countries. We used the data of the ENEU for the period 1987-2001. We devote the first chapter of this thesis to the comparison of the hiring behavior and separation within different sectors of employment. To doing so, we implement a non-parametric model for decomposing the unemployment and the employment dynamics. A second chapter is devoted to the comparative analysis of the business cycle effect on the access into employment and the mobility. We proceed by simulating the unemployment and the employment durations by distinguish between the effect of the business cycle and the one of the cohort composition. The simulation exercise is based on the estimation of a parametric duration model. The third chapter of this thesis is concentrated in the wage differentials between the sectors in the labour. We exploit the different wages and mobility captured for the same individual. Finally, we present a fourth chapter where we investigate which is the mechanism at the origin of the wage premium attributed to the employment not covered by the social security. We implement a structural job-search model –in partial equilibrium- in which the labour market is organized as an continuum of jobs where, additionally to the wages, the social security is offered as non-monetary remuneration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 275-282

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.