Extraction des paramètres cosmologiques par une approche multi-sondes

par Diane Talon-Esmieu

Thèse de doctorat en Physique et sciences de la matière

Sous la direction de André Tilquin.

Soutenue en 2009

à Aix-Marseille 2 , en partenariat avec Centre de physique des particules de Marseille (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse présente un travail sur la détermination des paramètres cosmologiques, décrivant le contenu énergétique de l'Univers et sa courbure, à partir des données actuelles de supernovae (UNION), du fond diffus cosmologique (WMAP) et des oscillations acoustiques de baryons (SDSS). En outre, nous avons mené des études sur les hypothèses supposées. L'observation des supernovae de type Ia a en effet mis en évidence l'accélération de l'expansion de l'Univers expliquée par l'énergie noire, de nature inconnue. Dans ce cadre, l'analyse combinée des trois sondes, que nous avons réalisée, apporte un résultat compatible avec la constante cosmologique. Néanmoins, la dégénérescence géométrique impose l'utilisation de l'hypothèse de platitude dont nous avons évalué les risques de viais sur l'extraction des paramètres cosmologiques grâce à des simulations. Ainsi un univers courbe d'énergie noire dynamique peut être interprété comme un univers plat avec une constante cosmologique

  • Titre traduit

    Cosmological parameters extraction with miltiprobes approach


  • Résumé

    This thesis present a work on the determination of the cosmological parameters, used to describe the energic content of the Universe and its curvature, from the actual data : supernovae (UNION), cosmic microwave background (WMAP) and baryon acoustic oscilliations (SDSS). Moreover, we studied the assumptions assumed. The type Ia supernovae observation indeed shows the acceleration of the Universe expansion, explained by the dark energy with and unknow nature. In this context, we realized the combined analysis of the three probes and the result is compatible with the cosmoloical constant. However the geometrical degeneracy imposes to use of the flatness assumption. We evaluated the risks of bias on the cosmological parameters determination thanks to simulations. So a curved universe with a dynamicla dark energy may be interpreted as a flat universe with a cosmological constant

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.197-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.