Etude in vivo des cellules dendritiques plasmacytoïdes murines à l'infection par le cytomégalovirus murin

par Nicolas Zucchini

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Marc Dalod.

Soutenue en 2009

à Aix Marseille 2 .


  • Résumé

    Les cellules dendritiques plasmacytoïdes (pDC) sont caractérisés par leur habilité à produire rapidement de forts taux d'interféron de type I (IFN-I) en réponse à de nombreux virus, notamment lors de l'infection in vivo par le cytomégalovirus murin (MCMV). Les pDC contribuent aussi à la production d'autres cytokines. Cependant, leur relative contribution pour ces fonctions comparées à d'autres celliles n'est pas clairement établie. En outre, le rôle global des pDC dnas la réistance de l'hôte à l'infection virale est difficile à étudier avec rigueur, en partie en raison de l'absence d'une méthode permettant la déplétion efficace et spécifique de ces cellules in vivo. Les expressions de l'IFN-I, de l'IL-2 et du TNF-a ont été examinées par cytométrie en flux multiparamétrique permettant d'identifier les sources cellulaires et les mécanismes molléculaires impliqués pour la production de ce cytokines innées dans divers tissus précocement après l'infection par le MCMV. Les pDC spléniques sont la principale source de cytokines innées précocement après l'infection par le MCMV, avec production simultanée de trois cytokines dans des cellules individuelles. De plus, un rôle redondant de TLR-7 et -9 a été identifié pour la régulation de ces fonctions. Dans le but d'obtenir différents modèles murins conçus pour permettre l'étude rigoureuse des fonctions des pDC, nous sommes sur le point de générer des souris qui exprimeront spécifiquement la recombinase CRE dans les pDC.

  • Titre traduit

    In vivo study of mouse plasmacytoid dendritic cells response to murine cytomegalovirus infection


  • Résumé

    Plasmacytoid dentritic cells (pDC) are characterized by their ability to rapidly produce high levels of type I interferon (IFN-I) in response to many viruses, especially during in vivo infection by murine cytomegalovirus (MCMV). PDC also contribute to the production of other cytokines. However, their relativecontribution to these functions compared to other cells in unclear. In addtition, the overall role of pDC in the host resistance to viral infection is difficult to study rigorously, partly beacause of the lack beacause of a method for the effective and specific depletion of these cells in vivo. The expressions of IFN-I, IL-2 and TNF-a were examined by multiparameter flow cytometry identify the cellular souces and molecular mechanisms involved in the production if innate cytokines in various tissues early after infection by MCMV. Splenic pDC are the main source of innate cytokines early after infection been identified to regulate these functions. In order to obtain different mouse models designed for the rigorous study of pDC functions, we are about to generate mice that express CRE recombinase specifically in pDC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.185-195

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.