Cellules NK et nanotubes

par Anne Chauveau

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Eric Vivier.

Soutenue en 2009

à Aix Marseille 2 .


  • Résumé

    Mon travail de thèse s'est attaché à décrire et comprendre le rôle des nanotubes formés par les cellules Natural Killer (NK). Nous avonx observé que la formation de nanotubes par les cellules NK est consécutif à un contact initial prolongé avec leurs cibles et qu'elle est en partie contrôlée par le nombre d'intreractions récepteurs/ligands ainsi que par l'état d'activation des cellules NK. De plus, nous avons démontré que des protéines s'accumulent à la jonction formée par le nanotube et le coprs cellulaire de la cellule cible, dont DAP10, la protéine adaptatrice associée au récepteur activateur NKG2D, ainsi que son ligand, MICA. Cette accumulation de récepteurs/ligands au niveau de ce petit contact synaptique est associée à l'initiation d'événements de singalisation déterminés par la présence à cette jonction de protéines phosphorylées et par le recrutement de Vav-1, protéine de signalisation. Enfin, la connexion dec cellules NK avec leurs cibles via les nanotubes est corrélée à l'apparition d'un phénotype de mort cellulaire des cellules cibles. Nous avons ainsi pu mettre en évidence que les cellules NK forment des nanotubes membranaires qui leur permettent de communiquer à distance avec leurs cibles.

  • Titre traduit

    NK cells and membrane nanotubes


  • Résumé

    Membrane nanotubes are menbranous tethers that commonly connect cells over long-distances. Here, we report that chen human Natural Killer (NK) cells make contact with target cells and subsequently depart ; up to 20% of NK cells remain connected by a membrane nanotube. The frequency of nanotube formation is controlled, at least in part, by the number of receptor/ligrand interactions between cells and by the activation status of the NK cells. Importantly, NK cell nanotubes are not open-ended tunnels but instead contain a small synaptic contact or junction. At this small synapse,, proteins accumulate that include the signalling adaptator protein DAP10, associated with the activating receptor NKG2D, and the NKG2D ligand MICA. This micrometer-scale immune synapse is active in signalling as avidenced by a large accumulation of tyrosine-phosphorylated proteins and the recruitment of Vav-1 proteins. Moreover, these nanotubular conncections can aid NK cells in lysing distant target cells either directly or by pulling back target cells into close contact to be killed via a conventional synapse. Together, our data suggest that membrane nanotubes allow NK cells to functionally interact with target cells over long distances

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 f. + 16 f. annexes)
  • Annexes : Bibliogr. p.105-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.