Caractérisation du polymorphisme structural et fonctionnel de l'allergène majeur du chat, Fel D 1

par Cécile Bienboire-Frosini

Thèse de doctorat en Sciences de la vie. Neurosciences

Sous la direction de Catherine Ronin.

Soutenue en 2009

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Section sciences (autre partenaire) .


  • Résumé

    Fel d1, l'allergène majeur du chat, est au 1er rang des allergènes d'animaux domestiques. Cette protéine glycosylée, dont le polymorphisme reste non élucidé, fait partie de la famille des sécrétoglobines. Fel d1 est tétramétrique, composée de 2 sous-unités identiques, elles-mêmes constituées par 2 chaînes peptidiques reliées par 3 ponts disulfures, formant une poche plutôt hydrophobe à l'intérieur. Jusqu'ici sa fonction biologique reste inconnue. Bien que l'éviction de l'animal reste la meilleure thérapie possible pour le patient, cela n'est pas toujours acceptable pour des raisons affectives évidentes, ni véritablement utile car Fel d 1 est une protéine extrêmement résistante, qui persiste longtemps dans l'environnement. Ce travail a consisté à caractérisé le polymorphisme structural de Fel d 1 ainsi que son éventuelle interaction avec sa fonction biologique. Premièrement, nous avons démontré l'existence de multiples formes moléculaires de Fel d1, dépendanrtes des zones de production de la protéine mais pas des chats. Nous avons aussi souligné l'importance de ce polymorphisme et son impact sur le dosage et la calibration de Fel d1, indispensables pour la mise au point des préparations utilisées en diagnostic et immunothérapie. Afin de déterminer l'impact de ce polymorphisme sur l'allergénicté de Fel d1, nous avons débuté l'analyse de sérums de patients allergiques au chat. Deuxièmement, afin d'élucider la fonction de Fel d1, nous nous sommes intéressés à l'interaction de ce polymorphisme avec le comportement du chat et mis en évidence l'importance du facteur stress chez l'animal. Des études in silico et de liaison des ligands ont également été testées à ces fins.

  • Titre traduit

    Characterisation of the structural and functional polymorphism of the major cat allergen Fel D 1


  • Résumé

    Allergenic proteins are diverse and among the indoor allergen, we find domestic animals allergens with Fel d 1, the major cat allergen, at 1st rank. This glycosylated protein, of which polymorphism keeps not elucidated, belongs to the secretoglobine family. Fel d1 is tetrametric, composed of 2 identical sub-units, these constituted by 2 polypeptidic chains linked by 3 disulfure bonds, shaping a rather hydrophobic pocket inside. Until now, its function is still unknown. Whereas animal eviction is the best therapy possible for the patient, this is neither always acceptable because of obvious affective reasons, nor really useful since Fel d1 is an extremely resistant protein, persisting long time in the environment. This work has tried to tackle this question from an original point of view, interesting and characterizing the Fel d1 structural polymorphism as well as its probable interaction with its biologic function. First, we demonstrated the existence of multiple Fel d 1molecular forms, dependent of the areas of protein production but not on the cats themselves. We also emphasized this polymorphism importance and impact of Fel d 1 measurement and calibration, essential for the development of the preparations used in diagnostic and immunotherapy. In order to determine if this polymorphism impacts of Fel d 1 allergenicity, we started analysing allergic patients' serums. Secondly, in order to elucidate the function of Fel d 1, we interested in the interaction between this polymorphism and the cat behaviour, and highlighted the importance of the stress factor in the animal. In silico and ligand-binding studies were also tested in this goal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (187 f.)
  • Annexes : Bibliographie : p. 168-186

Où se trouve cette thèse ?