Régulation de la migration des kératinocytes par la signalisation purinergique

par Salma Taboubi

Thèse de doctorat en Biologie du développement

Sous la direction de Maxime Lehmann.


  • Résumé

    L’épiderme est un tissu stratifié, majoritairement constitué de kératinocytes et constitue la première barrière de l’organisme contre les agressions extérieures. En cas de blessure cutanée, plusieurs des voies de signalisations sont déclenchées dans le but de rétablir l’homéostasie de l’épiderme. Parmi ces différentes voies de signalisation intervenant dans le contrôle de l’homéostasie de l’épiderme, la voie des PI3K occupe une place de choix en régulant la migration et la prolifération des kératinocytes. Dans ce travail de thèse, nous avons examiné la régulation des PI3K par les nucléotides extracellulaires, agissant via les récepteurs purinergiques. Nous avons pu montré que l’activation de la signalisation purinergique inhibe l’isoforme p110α de la PI3K, ce qui a pour effet d’affecter la morphologie et diminuer la vitesse de migration des kératinocytes. La découverte de cette nouvelle voie de signalisation permettra de mieux comprendre la migration des kératinocytes, un phénomène important dans le physiologie cutanée.

  • Titre traduit

    Regulation of keratinocyte migration by purinergic signalling


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([4]-125 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.103-125

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCT 887
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.