L' Extrême-Orient imaginaire de Paul Claudel

par Makiko Tsuchiya-Matalon

Thèse de doctorat en Lettres et arts

Sous la direction de Marie-Claude Hubert.


  • Résumé

    Paul Claudel, héritier des symbolistes et précurseur du théâtre français du XXème siècle, séjourne en Extrême-orient pendant presque 20 ans. À travers les pièces de théâtre qu'il y écrit, nous tentons de souligner le rôle de l'Extrême-Orient dans son imaginaire : source d'inspiration de ses thèmes et de sa dramaturgie. Notre étude chronologique permet de suivre son évolution philosophique et dramaturgique. Sa découverte de la culture extrême-orientale renforce son universalité (le taoïsme influencera son catholicismeà et enrichit ses procédés d'expressions dramatiques : le théâtre chinois de campagne imprégné de rites religieux et le théâtre de Nô lui révèlent la force du théâtre sacré et favorisent les mystères (apparitions surnatuelles) sur scène. Grâve au Kabuku et au Bunraku, l'auteur acquiert une liberté sans limite pour l'écriture dramatique. Ainsi, il ouvre une véritable voie au théâtre total en exploitant tous les moyens sonires et visuels.

  • Titre traduit

    ˜The œFar East in the imaginative world of Paul Claudel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (627 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.581-619.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.