Innovations technologiques et sécurité routière : modélisation et optimisation de l’acception des systèmes d’aide à la conduite automobile

par Florent Lheureux

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Christian Guimelli et de Farida Saad.

Soutenue en 2009

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse fait suite aux travaux du GARIG (INRETS) et du laboratoire de psychologie sociale de l’Université de Provence à propos du Limiteur s’Adaptant à la Vitesse Autorisée (LAVIA). On s’intéresse aux facteurs à l’origine de l’acceptation par les conducteurs des limiteur et régulateur de vitesse. Une revue de question sur ce thème aboutit à un constat : une approche plus extensive, intégrative et modélisatrice de ce thème est nécessaire. Un modèle a été conçu, avec notamment pour base théorique la théorie des représentations sociales. Plusieurs études ont été réalisées. Lors d’une première, on a développé le concept de Représentations Sociales d’Ancrage. Lors d’une seconde, on a démontré qu’avant essai les systèmes sont plus ou moins acceptés en fonction de leur compatibilité avec les valeurs des conducteurs. L’étude 3 a mis à l’épreuve et conforte la structure générale du modèle. L’étude 4 a exploré une voie d’optimisation de l’acceptation des systèmes : la voie analogique.

  • Titre traduit

    Technological innovation and road safety : modeling and optimization of the acceptance of driving assistance systems.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (355 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 299-323.

Où se trouve cette thèse ?