La communauté de Sisteron (XIIIe-XIVe siècle) : l'exercice du pouvoir urbain : rythmes et enjeux

par Alessandra Gallo Orsi

Thèse de doctorat en Espaces, cultures, sociétés

Sous la direction de Jean-Paul Boyer.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œcommunity of Sisteron (13th-14th century). The practice of urban governement : rhythms and stakes.


  • Résumé

    Après 1400 feux au début du XIVe siècle, Sisteron est la plus grande ville du nord du comté de Provence. Sa situation frontalière, dès l'époque du comté du Forcalquier, a favorisé l'obtention de privilèges municipaux. La communauté des habitants parvient à un certain degré d'émancipation grâce aux prérogatives de ses divers représentants - consuls, syndics, puis conseillers -. Ceux-ci étendent leurs pouvoirs grâce à uen maîtrise aboutie des écrits administratifs et à une gestion habile de l'espace. Les moyens de l'administration urbaine établis, nous proposons de mettre en évidence les mécanismes de délégation de l'autorité publique, base juridique inhérente à l'existence d'institutions municipales. Enfin, l'étude exhaustive des ordonnances du conseil permet une analyse qualitative. Il s'agit d'abord de vérifier si les conseillers agissent dans le seul intérêt général. Leur activité statutaire au travers du temps permet, en outre, de mesurer leur capacité d'adaptation et d'anticipation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (383 f.)(254 f.)(27 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 235-248. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.