Carlos Varéla : interprète emblématique de la musique populaire cubaine

par Annabel Arrighi-Ballèvre

Thèse de doctorat en Lettres et Langues étrangères

Sous la direction de Alain Yacou.

Soutenue en 2009

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    CARLOS VARELA: INTERPRETE EMBLEMATIQUE DE LA MUSIQUE POPULAIRE CUBAINE La grande île de Cuba, a, depuis sa découverte au sens premier du terme, tenu un rôle singulier dans l'espace caraïbéen. En témoigne assez la longue marche de sa libération à la fin du XXe siècle - où l'apôtre José Marti s'est distingué - qui aboutira à la rupture avec le géant du Nord au milieu du XXe siècle et à la mise en oeuvre d'une société socialiste jusqu'à nos jours. Cette île légendaire est aussi le foyer d'une production musicale populaire dont Alejo Carpentier a montré qu'elle était le résultat d'une fusion réussie des éléments venu de trois mondes à la fois. C'est à l'étude de la figure emblématique de la musique populaire actuelle, Carlos Varela, que nous avons voulu consacrer la thèse qu'o va lire, tant il est vrai que, selon nous, on peut tenter d'approcher de près l'identité cubaine à travers son oeuvre. Né en 1963, le citoyen Carlos Varela a vécu dans un contexte qui est celui de l'évolution obligée de la révolution castriste. Surnommé le gnome au début de sa carrière en raison de sa tenue vestimentaire et de son apparence, il est devenu l'un des meilleurs représentants de la Nueva Trova, mouvement artistique cubain engagé. Dans ces conditions, il convenait de se pencher sur l'impact de sa production dans la mesure où elle joue un rôle singulier sous le couvert de son statut de troubadour des temps modernes.

  • Titre traduit

    Carlos Varela : emblematic figure of current popular uban music


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    CARLOS VARELA: EMBLEMATIC FIGURE OF CURRENT POPULAR CUBAN MUSIC The big Island of Cuba has, since its discovery in its true meaning, held a singular role in the Caribbean space. Largely testified by the long march of its Iiberation at the end of the XIXth century - where the apostle José Marti distinguished himself - which will lead to the rupture with the North giant in the middle of the XXth century and to the implementation of a socialist society until nowadays. This legendary Island is also the foyer of a popular musical production of which Alejo Carpentier showed it was the result of a successful fusion from elements coming from three worlds at once. Lt is the study of the emblematic current popular musical figure, Carlos Varela, which we wished to devote this thesis: so much it is true according to us that we can attempt to closely approach the Cuban identity through his work. Born in 1963, the citizen Carlos Varela Iived in a context, which is that of the obliged evolution of the Castro's revolution. Nicknamed the gnome at the start of his career because of his clothinq outfit and of his look, he has become one the best representatives of the Nueva Trova, an engaged Cuban artistic movement. Ln these conditions, it convened to explore the impact of his production in the event where it plays a singular role under the cover of his lstatus as 0 modern tirne troubadour

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (300 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 36 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA0419
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.