Ichtyofaune des mangroves des Antilles : influence des variables du milieu et approche isotopique des réseaux trophiques

par Amandine Vaslet

Thèse de doctorat en Océanologie

Sous la direction de Claude Bouchon.

Soutenue en 2009

à Antilles-Guyane .

  • Titre traduit

    Mangrove fish communities in the lesser Antilles : influence of environmental variables and isotopic approach of food webs


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les communautes ichtyologiques ont ete etudiees dans 38 stations de mangrove bordant les baies du grand cul-de-sac marin (gcsm) et du petit cul-de-sac marin en guadeloupe. Au total, 119 espèces de poissons ont pu être identifiées dont 40 présentent un intérêt commercial. Près de 70 % des effectifs de poissons observés en mangrove sont représentés par des juvéniles. Des analyses canoniques des correspondances ont révélé que, dans les deux baies de mangrove, les espèces sont influencées par la proximité des récifs ou des rivières, par la transparence de l'eau et par l'étendue des mangroves. Un gradient environnemental « côte-large» a pu être observé dans le lagon du gcsm et a permis de distinguer les îlets de mangrove, caractérisés par la présence d'espèces récifales et d'herbiers, des sites proches de rivières composés d'espèces inféodées aux mangroves. En saison des pluies, les apports d'eaux douces issus des précipitations renforcent un gradient terrigène qui va être à l'origine du remplacement des espèces récifales par des espèces de mangrove tolérant des eaux dessalées et turbides. Les analyses des isotopes stables du carbone (13c:12c) et de l'azote (15n:14n) ont permis de déterminer l'importance des mangroves comme zones d'alimentation pour l'ichtyofaune. Les rapports isotopiques en carbone des proies de mangrove sont plus appauvris en 13c par rapport à celles des herbiers. Ces signatures isotopiques ont ainsi permis de différencier trois groupes d'espèces en fonction de l'origine des sources de carbone consommées: celles qui s'alimentent dans les herbiers, celles qui consomment des proies présentes en mangrove et celles qui s'alimentent dans les deux ecosystemes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 336 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA0371
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'ichtyologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : ZW VASLET, Amandine
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.