Emissions de gaz à effet de serre des biocarburants : amélioration des Analyses de Cycle de Vie par la prise en compte des facteurs de production locaux

par Cécile Bessou

Thèse de doctorat en Agronomie et environnement

Sous la direction de Benoît Gabrielle et de Bruno Mary.

  • Titre traduit

    Greenhouse gas emissions of biofuels : improving Life Cycle Assesments by taking into account local production factors


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’Analyse de Cycle de Vie (ACV) permet de comptabiliser les émissions de la production à la combustion d’un biocarburant mais elle ne prend pas en compte la dynamique locale de ces émissions, notamment celle des émissions de N2O, principal gaz à effet de serre agricole. Notre objectif fut d’abord d’analyse l’effet du tassement du sol sur les émissions de N2O en combinant expérimentation et modélisation. À l’aide de chambres automatiques sur des parcelles de betterave, nous avons mesuré en 2007-2008 des émissions cumulées de 944-977 g N-N2O ha-1 en sol non tassé et 1,448-1,382 g N-N2O ha-1 en sol tassé. Les émissions plus importantes sur le tassé furent surtout dues aux conditions anoxiques propices à la dénitrification. Nous avons modifié le modèle NOE pour mieux simuler la nitrification et la variation des fractions de N2O sur les produits totaux. Malgré une meilleure prédiction de la nitrification et des flux post-fertilisation, le modèle modifié NOE2 sous-estima les émissions totales. La sévère sous-estimation en été montre que les cycles sec-humides peuvent entraîner de fortes émissions dont le déterminisme n’est ni élucidé ni modélisé. Nous avons ensuite utilisé un modèle d’agro-écosystème (CERES-EGC-NOE2) pour produire les données d’inventaire pour nos ACV locales. L’éthanol de Miscanthus produit en Picardie entraîne potentiellement beaucoup moins d’impacts environnementaux que celui de betterave. Comparés à l’essence, l’éthanol de Miscanthus permettrait une réduction de gaz à effet de serre de 82-85% par MJ, celui de betterave une réduction de 28-42% par MJ en fonction des conditions pédo-climatiques et des pratiques agricoles locales

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Annexes : Bibliographie 360 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.