Processi di construzione identitaria : il caso delle donne marocchine migranti, un'indagine comparata fra Italia e Francia

par Eva Lorenzoni

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Catherine Delcroix et de Loredana Sciolla.

Soutenue en 2008

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Cette thèse examine comment se précisent les processus de construction d’identité des femmes d’origine marocaine qui vivent en Italie et en France. En particulier, l’attention est focalisée sur le rôle de la religion dans ces processus : nous cherchons de comprendre comment les femmes objet de la recherche se définissent musulmanes dans un contexte où la différence religieuse est souvent évoquée comme un obstacle à l’intégration. Nous ne prétendons pas de déterminer un ‘‘profil de la femme Marocaine immigrée’’ : l’identité des femmes rencontrées se redéfinit par rapport aux interactions sociales dans le contexte de migration. De plus, l’arrivé de l’islam dans un nouvel espace géographique comporte un changement profond du rapport entre identité religieuse et territoire qui pousse ces femmes à redéfinir leur appartenance.

  • Titre traduit

    Identity construction processes of Moroccan migrant women: a compaed survey between Italy and France


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis examines the processes of identity construction of Moroccan women living in Italy and in France. In particular, it analyses the role of religion in shaping the identity of these women, trying to understand the way they claim to “be Muslim” while living in a context in which different religions are regarded as an obstacle to integration. What comes out is the impossibility to identify a profile of the “Moroccan Migrant Woman”. Indeed, personal and social identity of the women subject of this research change very much depending on their biographical paths and on the social interactions during their daily life. Moreover, the transposition of Islam in a new geographic space deeply transforms the link between religious identity and territory and push these women to rethinking their sense of belonging to Islam.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.( 325, 146 f.)
  • Annexes : Bibliogr. vol.1 f. 295-313. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 304.8 LOR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.