Exploitation des techniques de modélisation du GL et de l’IHM pour la création de supports communs entre intervenants de projet de développement de systèmes interactifs et pour la modélisation des situations de travail complexes : application au circuit du médicament en milieu hospitalier

par Stéphanie Bernonville

Thèse de doctorat en Automatique et informatique des systèmes industriels et humains

Sous la direction de Christophe Kolski.

Soutenue en 2008

à Valenciennes .


  • Résumé

    Ces travaux s’intéressent aux projets de développement visant l’informatisation des situations de travail complexes où les facteurs humains et organisationnels ont un rôle important et où les enjeux de sécurité sont considérables. De tels projets impliquent la participation d’intervenants provenant de domaines différents tels que les utilisateurs, les représentants utilisateur, les responsables des systèmes d’information, les ergonomes, les concepteurs. Dans ce contexte, la prise en compte des facteurs humains et organisationnels reste encore insuffisante pour la conception des systèmes informatiques, du fait, d’une part des limites des méthodes et modèles proposés par le Génie Logiciel et l’Interaction Homme-Machine pour l’analyse des situations de travail complexes, et d’autre part des collaborations également insuffisantes entre les intervenants au cœur de la conception (ex : ergonomes et concepteurs). Une approche basée sur l’exploitation des techniques de modélisation du GL et de l’IHM comme solutions de modélisation communes pour la création de supports de travail entre intervenants de projet, a été proposée. Une solution de modélisation pour la représentation des problèmes ergonomiques complexes et des recommandations issus des inspections ergonomiques a également été proposée dans le cadre de la thèse. Il s’agit de la méthode ErgoPNets qui combine les réseaux de Petri et l’utilisation de critères ergonomiques

  • Titre traduit

    Use of Software Engineering and Human-Computer Interaction modeling techniques to create common supports between Interactive System development project partners and to support complex work situation modeling, application case : ordering-dispensing-administration medication process in hospital


  • Résumé

    This thesis concerns development projects of complex interactive systems and particularly the collaboration between project partners. In complex work situation (where safety issues, risk of organisational changes are important), interactive system design or re-engineering projects involve the participation of different stakeholders from different domains, using different methods, models and vocabularies. This diversity engenders communication problems, particularly for the information transmitted between the stakeholders. When information is not complete and/or not relevant, they can be the cause of interactive applications not corresponding to the future users’ needs. An approach based on the use of Software Engineering and Human-Computer Interaction modeling techniques as common modeling solutions to create work supports between stakeholders is proposed. A modeling solution to support the representation of complex ergonomic problems and recommendations issued from ergonomic inspection is also proposed; this method, called ErgoPNets, combines Petri Nets and ergonomic criteria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (256 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-218. Webographie p. 227. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 900554 TH
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 900553 TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.