Approche méthodologique et instrumentale de construction et de restitution de documents structurés

par Samuel Parfouru

Thèse de doctorat en Réseaux, connaissances et organisations

Sous la direction de Sylvain Mahé et de Manuel Zacklad.

Soutenue en 2008

à Troyes .


  • Résumé

    L’étude portée dans ce mémoire s’intéresse aux conditions de réalisation de l’inscription d’une connaissance sur un support. Nous avons ainsi mené une étude empirique dans un contexte de gestion des connaissances en milieu industriel au sein d’EDF - Recherche et Développement. Nous avons ainsi pris pour cadre d’analyse le document au travers des 3 dimensions qui le caractérise : medium, signe, forme. Ces trois dimensions ont permis d’investiguer le contexte social de l’activité de gestion des connaissances, la construction de sens entre les acteurs ainsi que la forme des informations inscrites. Nous nous sommes en particulier, attardés sur les outils et supports exploités pour inscrire et faire transiter les informations, en mettant l’accent sur l’importance de la forme documentaire comme vecteur de traitement et de diffusion de l’information. De cette analyse, nous avons développé une approche méthodologique et instrumentale de construction et de restitution de documents structurés. Le choix du document structuré et le développement de notre approche est motivé par les besoins liés à notre terrain d’étude. Notre approche trouve ses fondements dans l’articulation de l’ingénierie documentaire, l’interface homme machine et la sémiologie graphique. Cette dernière a ainsi été adaptée et étendue pour permettre la construction d’un document, mais également pour prendre en considération les capacités des logiciels existants en terme de restitution. Cette approche a été confrontée à 2 cas d’application réels, nous permettant de définir les grandes lignes de développement d’un Atelier sémiotique pour assister la construction des documents structurés

  • Titre traduit

    Methodology and tools for design and restitution of structured documents


  • Résumé

    This study focus on the process of writing knowledge on physical or digital support. We lead an empiric study in the field of knowledge management in an industrial context. Our analyze is guided by the three dimensions that are currently associated to documents: medium, sign and form. These three dimensions gave us the opportunity to investigate the social context of knowledge management, the creation of sense between actors and the way to formalize information. We identified instruments and supports (physical of digital) that are used to broadcast information. In particular, we noted the importance of the document for the analyse and the broadcast of information. From this analyze, we have developed a methodology and tools for the design and the restitution of structured documents. The choice of structured documents as a support for our approach has been motivated by the needs of in context knowledge management. Our approach is a bridge between the following research fields: document, human computer interface and graphic semiology. The graphic semiology has been adapted in order to allow the design of documents and in order to take into account the limited restitution functions of existing softwares. Our approach has been applied on two real case studies. That is permeted to define the outline of a semiotic software framework to support the design of structured documents

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (359 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 351-358

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 08 PAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.