Modélisation des dégradations de composants passifs par processus stochastiques et prise en compte des incertitudes

par Christophe Blain

Thèse de doctorat en Optimisation et sûreté des systèmes

Sous la direction de Antoine Grall.

Soutenue en 2008

à Troyes .


  • Résumé

    Ce travail de thèse s'inscrit dans une démarche de recherche d'EDF qui vise à maîtriser le vieillissement des installations de son parc nucléaire pour maintenir un niveau de sûreté acceptable. Pour cela, on cherche à évaluer, en particulier pour les composants passifs (tuyauteries, réservoirs), des indicateurs de fiabilité tels que la probabilité de défaillance ou la durée de vie résiduelle en s'appuyant sur les données de Retour d'EXpérience (REX) acquis lors de Contrôles Non Destructifs (CND). Cette évaluation passe par la modélisation des effets des mécanismes de vieillissement (cinétique de dégradation notamment). Les modèles à base de processus stochastiques et en particulier du processus gamma sont apparus comme étant des outils adaptés pour répondre à cet objectif. Dans le contexte industriel d'EDF, les données de REX sont très rares en raison du coût important des inspections et des CND. Elles sont entachées d'incertitude d'origines diverses : erreurs de mesure, censures en temps rendant inconnus les accroissements initiaux, censures en taille porteuses d'une information partielle (présence d'un défaut d'une taille inférieure au seuil de caractérisation). Dès lors, le but de ce travail de recherche est d'intégrer ces incertitudes au modèle stochastique de dégradation et d'en maîtriser l'impact sur les indicateurs de fiabilité

  • Titre traduit

    Stochastic modelling of passive components degradation taking into account uncertainties


  • Résumé

    This thesis is a part and parcel of research project at EDF to control the wear of its nuclear power plants and to maintain an acceptable level of safety. In this framework, the aim of the present work is to investigate for passive components the estimation of reliability indicators such as failure probability or residual lifetime by using the experience feedback data collected during Non Destructive Tests (NDT). This evaluation implies the modelling of some degradation phenomena such as fatigue or stress corrosion cracking. The stochastic processes and especially the gamma process appeared to be well-adapted tools to reach this objective. In the industrial context of EDF, the experience feedback data are very rare because of the costs of inspections and of NDT. There are many uncertainties from different origins : measurement errors, time-censored data making unknown the initial increases, or size-censored data carrying incomplete information (presence of a defect of a lower size than the characterization threshold). From then on, the purpose of this research work is to integrate these uncertainties into the model and to control their impact on the reliability indicators

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xxi-158 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 08 BLA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.