Composition de services web avec PEWS : approche par la théorie des traces.

par Cheikh Ba

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Mírian Halfeld Ferrari Alves.

Soutenue le 24-11-2008

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec Laboratoire d'informatique (Tours) (équipe de recherche) et de Université François Rabelais (Tours). Ecole polytechnique universitaire (laboratoire) .

Le président du jury était Bernd Amann.

Le jury était composé de Farouk Toumani, Jean-Yves Antoine, Mokrane Bouzeghoub, Pierre Réty.


  • Résumé

    Les services Web sont des composant accessibles via internet. Dans cette thèse nous présentons une plateforme d'aide à la conception de services Web basée sur le langage PEWS (Path Expressions for Web Services ). PEWS peut être vu comme une extension du langage WSDL permettant la description de l'interface comportementale d'un service. Notre plateforme propose des mécanismes pour analyser la correction (faculté qu'ont des services à communiquer) et la possibilité de remplacer un service par un autre dans une composition. Pour cela, nous avons utilisé la théorie des traces introduite par Mazurkiewicz. Les traces représentent le comportement non séquentiel de systèmes concurrents via une observation séquentielle. Nous travaillons sur les graphes de dépendance, qui sont la représentation des traces la plus intéressante pour l'implémentation de nos propositions.


  • Résumé

    Web services are software components accessible via Internet. The present work introduce a PEWS- based platform conceived to help web service designers. PEWS (Path Expressions for Web Services ) is a new language that can be seen as an extension of the language WSDL enabling the description of Web services behavioural interfaces. Our platform provide mechanisms to analyse the correctness (the assurance that two or more services can communicate) and the substitutability (the assurance that a given service can be replaced by another one in a given composition). For this purpose, we use traces theory (introduced by Mazurkiewicz). Traces represent the non-sequential behaviour of concurrent systems via a sequential observation. We work with the dependance graphs representation of traces, wich is more efficient for the implementation of our proposal.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par SCD de l'université de Tours à Tours

Composition de services web avec PEWS : Approche par la théorie des traces.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par SCD de l'université de Tours à Tours

Informations

  • Sous le titre : Composition de services web avec PEWS : Approche par la théorie des traces.
  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-167
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.