Gènes préférentiellement exprimés dans l'ovocyte bovin : régulation des transcrits au cours de la maturation ovocytaire et du développement embryonnaire préimplantatoire.

par Aurore Thelie

Thèse de doctorat en Sciences de la vie, spécialité Biologie de la reproduction

Sous la direction de Pascal Mermillod et de Rozenn Dalbiès-Tran.

Soutenue le 09-12-2008

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/UMR CNRS INRA 6175 -Physiologie de la Reproduction et des Comportements (équipe de recherche) .

Le président du jury était Dominique Royere.

Le jury était composé de Rozenn Dalbiès-Tran, Patrick Lonergan, Franck Chesnel, Brigitte Lefevre.

Les rapporteurs étaient Patrick Lonergan, Franck Chesnel.


  • Résumé

    La reprise de méiose et le début du développement embryonnaire nécessitent un contrôle très précis de la stabilité et de la traduction des ARN accumulés dans le cytoplasme de l’ovocyte, y compris des transcrits ovocyte-spécifiques. Les travaux menés dans le cadre de cette thèse visaient à améliorer la connaissance des aspects moléculaires de la qualité de l’ovocyte chez le bovin. D’une part, nous avons caractérisé de nouveaux gènes exprimés préférentiellement dans l’ovocyte, en particulier le gène Stem loop binding protein 2, mis en évidence pour la première fois chez les mammifères, qui pourrait réguler la synthèse des histones comme chez le xénope. D’autre part, en combinant des approches globale et ciblée, nous avons montré que les transcrits maternels subissent une dégradation modérée au cours de la maturation mais présentent des profils de déadénylation contrastés. La plupart des gènes ovocyte-spécifiques ne sont pas activés dans l’embryon. Ces travaux ouvrent la voie à la caractérisation d’un profil d’expression associé à la compétence de l’ovocyte à soutenir le développement de l’embryon.

  • Titre traduit

    Genes preferentially expressed in bovine oocytes : transcripts regulation during oocyte maturation and ambryo development


  • Résumé

    Meiotic resumption and early embryo development rely on the precise control of the stability and translation of transcripts accumulated in the oocyte cytoplasm, including oocyte-specific transcripts. This work was to improve the understanding of molecular aspects of oocyte quality in bovine. In one hand, we have characterized novel genes expressed preferentially in the oocyte. In particular, we report expression of Stem loop binding protein 2 for the first time in mammals; it could be involved in controlling histone synthesis as in Xenopus. In the other hand, using both global and targeted approaches, maternal transcripts were shown to undergo moderate degradation during maturation, but they displayed contrasted deadenylation profiles. Most oocyte-specific genes were not reactivated in the embryo. Overall, this work paves the way for the characterization of an expression profile associated with the oocyte competence to support the embryo development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.