Cosmétique plaisir et bien-être : approche psychologique, éthologique et physiologique de la modulation des processus hédoniques impliqués dans la situation de maquillage.

par Rodolphe Korichi

Thèse de doctorat en Sciences de la vie, spécialité Ethologie

Sous la direction de Arnaud Aubert.

Soutenue le 19-12-2008

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/EA 3248 - Psychobiologie des Emotions (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Didier Vincent.

Le jury était composé de Sylvianne Schnebert, Germaine Gazano.

Les rapporteurs étaient Philippe Humbert, Alain Boissy.


  • Résumé

    Certains travaux montrent que les cosmétiques s’inscrivent dans une dynamique comportementale et psychosociale. Dans ce cadre théorique, notre travail de thèse a permis de mettre en évidence deux profils psycho-fonctionnels: « camouflage » et « séduction ». Ces deux profils ont été reliés à des variations spécifiques dans l’aspect de surface de la peau, dans l’asymétrie de certaines parties du visage, ainsi que dans l’exploitation des couleurs du maquillage. Enfin, différentes approches éthologiques et psycho-physiologiques ont montré que le maquillage permettait de réduire les réactions émotionnelles, en particulier chez les femmes appartenant au profil « camouflage ». En conclusion, le maquillage permet de manipuler non seulement l’esthétique d’un visage, mais aussi les réponses émotionnelles liées à l’image de soi et aux interactions avec l’environnement social.

  • Titre traduit

    Cosmetic, pleasure and well-being : psychological, ethological and physiological approach to the modulation of hedonistic process involved in making-up


  • Résumé

    Cosmetics are part of behavioral and psychosocial dynamics. In this theoretical framework, a first series of experiments showed two very distinct and opposed psycho-behavioral profiles called « camouflage » and « seduction ». In a second series of experiments, the two profiles were linked to specific variations in the type of skin (visual quality), to the asymmetry of some facial features, as well as to the use of colors in making-up. Finally, combining the different ethological and psycho psychological approaches, we showed that making up allows to reduce emotional reactions in a situation of social stress, mainly among women belonging to the « camouflage » profile. In conclusion, making-up appears as a holistic technique which allows to manipulate not only the aesthetics of a face, but also the emotional responses linked to the image of oneself and the interactions with a social environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.