Expression du facteur tissulaire dans le cancer bronchique non à petites cellules : relation avec l'angiogenèse tumorale et les mutations des gènes K-RAS, p53, PTEN ET LKB1.

par Sandra Palluau

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Yves Gruel.

Soutenue le 16-12-2008

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/U INSERM 618 - Protéases et Vectorisation Pulmonaires (équipe de recherche) .

Le président du jury était Brigitte Jude.

Le jury était composé de Guy Meyer, Véronique Ollivier, Jean-Christophe Pages, Etienne Lemarie.


  • Résumé

    Le facteur tissulaire (FT), protéine centrale de la coagulation plasmatique, joue un rôle direct dans le développement tumoral. Nous avons étudié l’expression génique et protéique du FT dans des échantillons de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) et avons recherché une relation entre le niveau d’expression du FT, l’angiogénèse tumorale, les mutations de K- RAS, p53, PTEN et LKB1 et l’expression de l’héparanase. Nos résultats montrent que l’expression de FT est plus importante dans les tumeurs de grande taille et dans les stades avancés. Aucune relation n’a été retrouvée entre l’expression de FT, de VEGF165, de VEGF189, d’héparanase ou avec la microdensité vasculaire. Par contre, l’expression génique de FT était plus importante en cas de mutations touchant l’oncogène K-RAS ou les gènes suppresseurs de tumeur p53 et PTEN et l’expression du FT augmentait avec le nombre de lésions géniques. Enfin, la survie des patients était plus courte quand l’expression tumorale de FT était élevée et quand p53 était muté. Dans le CBNPC, l’expression tumorale de FT est donc régulée par les altérations géniques, caractéristiques du cancer et est un facteur pronostic.

  • Titre traduit

    Tissue factor expression in non small cell lung cancer : relationship with tumoral angiogenesis and mutations of K-RAS, p53, PTEN ET LKB1.


  • Résumé

    Tissue Factor (TF), the main initiator of blood coagulation, is also a signaling protein that regulates tumour development. In this study, we studied TF gene and protein expressions in biopsies of patients with non-small cell lung cancer (NSCLC). We also looked for a relationship between TF expression and tumour angiogenesis, heparanase gene expression and the status of K-RAS, p53, PTEN and LKB1 genes. TF expression was significantly higher in T3-T4 tumours and in stages III-IV. No relationship was evidenced between TF, VEGF165, VEGF189 and heparanase gene expressions or with tumour microvessel density. TF tumour gene expression was higher when K-RAS, p53 and PTEN were mutated and tumour TF mRNA levels increased progressively with the number of gene alterations. Finally, the median survival time was shorter in patients with tumour TF mRNA levels above the median value and when p53 was mutated. In conclusion, these results provide clear evidence that combined oncogene events affecting TSG dramatically increase TF gene expression. Moreover, the results of this study indicate that TF expression could be used as a prognostic marker in NSCLC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.